revues des maladies respiratoires - Organe officiel de la Société de Pneumologie de Langue Française (SPLF)

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner à cette revue, consultez nos tarifs

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 33,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    2 0 0 0


Revue des Maladies Respiratoires Actualités
Volume 12, numéro 1
pages 11-12 (janvier 2020)
Doi : 10.1016/j.rmra.2019.11.013
Communications orales

Cohorte de patients atteints de pneumopathie interstitielle diffuse de forme progressive (hors fibrose pulmonaire idiopathique) (étude PROGRESS)–résultats préliminaires
 

M. Nasser 1, S. Larrieu 2, S. Si-Mohamed 1, K. Ahmad 1, L. Boussel 3, M. Brevet 4, S. Marque 2, D. Revel 3, F. Thivolet-Bejui 4, J. Traclet 1, S. Zeghmar 1, D. Maucort-Boulch 5, V. Cottin 1,
1 Hôpital Louis-Pradel, centre national de référence des maladies pulmonaires rares, hospices civils de Lyon, UMR754, université Claude-Bernard Lyon 1, Lyon, France 
2 IQVIA, Paris, France 
3 Département de radiologie, hospices civils de Lyon, Lyon, France 
4 Département d’anatomopathologie, hospices civils de Lyon, Lyon, France 
5 Département de biostatistique, hospices civils de Lyon, Lyon, France 

Auteur correspondant.
Résumé
Introduction

Les pneumopathies interstitielles diffuses (PID) regroupent un ensemble hétérogène de maladies caractérisées par un processus inflammatoire, diffus, et parfois fibrosant (PID) [1]. Certains patients atteints de PID fibrosante, peuvent développer un phénotype d’évolution progressive comparable à celui observé dans la fibrose pulmonaire idiopathique ; ces pathologies sont regroupées sous le terme de PID de phénotype ou de forme progressive (PID-FP) [2]. L’objectif est de décrire la fréquence, les caractéristiques cliniques et l’évolution des patients PID-FP hors FPI.

Méthodes

L’étude a porté sur tous les patients successifs hospitalisés dans un centre de référence des maladies pulmonaires rares entre janvier 2010 et décembre 2017, âgés de 18 ans et plus, et présentant une PID fibrosante diagnostiquée par scanner thoracique. Parmi eux, les patients présentant une PID-FP ont été sélectionnés sur les critères de progression définis par une baisse de la CVF10 % avec ou sans détérioration clinique, ou une baisse de la CVF entre 5 et 10 % associée à une aggravation des symptômes respiratoires, ou une baisse de la CVF entre 5 et 10 % associée à une étendue croissante de la fibrose au scanner en moins de 24 mois. Cette étude a été approuvée par la CNIL le 09/2018 (918305).

Résultats

Actuellement 149 patients présentant une PID-FP ont été inclus. La majorité des patients étaient des femmes (57 %) d’âge moyen 59±14 ans. La CVF moyenne était de 73,3±21 % de la théorique et la DLco de 43,0±17,5 %. Pour les 104 patients dont l’information est disponible, la durée entre le diagnostic de la PID et celui de la progression était de 2,7±3,8 ans. La répartition étiologique était : 8 % de pneumopathie d’hypersensibilité, 6 % de pneumopathie interstitielle non spécifique idiopathique, 24 % de PID inclassable, 48 % de PID auto-immune, et 14 % d’autres PID. Les critères de progression étaient une baisse de la CVF10 % (65 %), une baisse de la CVF de 5–10 % associée à une aggravation des symptômes (24 %), une baisse de la CVF de 5–10 % associée à une étendue croissante de la fibrose au scanner (2 %) ou une aggravation des symptômes et une étendue croissante de la fibrose au scanner (9 %) en moins de 24 mois.

Conclusion

Ces résultats préliminaires fournissent des éléments sur l’épidémiologie des patients PID-FP pour lesquels un essai thérapeutique avec le nintédanib est actuellement en cours.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Accédez directement à un numéro :
  • Résumés du 16ème Congrès de Pneumologie de Langue Française
  • Recommandations pour la pratique clinique du SAHOS de l’adulte (Texte long)
  • Mission ATS 2011 : Les thèmes forts du Congrès américain





Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.