revues des maladies respiratoires - Organe officiel de la Société de Pneumologie de Langue Française (SPLF)

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner à cette revue, consultez nos tarifs

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 33,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    2 0 0 0


Revue des Maladies Respiratoires Actualités
Volume 12, numéro 1
pages 18-19 (janvier 2020)
Doi : 10.1016/j.rmra.2019.11.025
Communications orales

Diagnostic de la pneumocystose et colonisation à Pneumocystis jirovecii  : intérêt de la PCR quantitative. Étude rétrospective réalisée au CHU de Rouen
 

H. Morisse-Pradier 1, , D. Costa 2, L. Favennec 2, G. Gargala 2, D. Cerasuolo 3, L. Thiberville 1
1 Service de pneumologie, oncologie thoracique et soins intensifs respiratoires, Rouen, France 
2 Service de parasitologie, Rouen, France 
3 Service de biostatistiques et santé publique, Rouen, France 

Auteur correspondant.
Résumé
Introduction

La pneumocystose est une infection opportuniste due au champignon Pneumocystis jirovecii , qui touche les patients immunodéprimés. L’infection d’abord décrite chez les patients VIH touche actuellement principalement des patients sous immunosuppresseurs ou suivi pour des cancers. L’homme est le seul vecteur du P.  jirovecii , il peut aussi être porteur sain. La PCR quantitative (qPCR) P.  jirovecii est une technique très sensible pour la détection du champignon. La qPCR quantifie le nombre de cycle à partir duquel le produit PCR est détectable. Elle est inversement proportionnelle à la charge fongique. Ainsi, plus le nombre de cycle est faible plus la charge fongique est élevée. L’hypothèse de notre travail est que le nombre de cycle pourrait permettre de distinguer la pneumocystose de la colonisation.

Méthodes

Nous avons réalisé une étude observationnelle rétrospective monocentrique au CHU de Rouen entre le 1er décembre 2016 au 31 décembre 2018. Les patients adultes qui ont eu une PCR quantitative P.  jirovecii positive et qui étaient suivis au CHU de Rouen ou dans le centre anti-cancer Henri Becquerel ont été inclus. Les prélèvements respiratoires étaient analysés dans le service de parasitologie - mycologie du CHU de Rouen.

Résultats

Le laboratoire a mis en évidence 207 PCR quantitatives P.  jirovecii positives durant la période de deux ans. Cinquante et un ont été réalisées sur ECBC et 135 sur LBA, 11 patients ont eu plusieurs qPCR. Un traitement curatif antipneumocystis a été débuté chez 114 patients, 82 patients ont été considérés comme colonisés. Le traitement était par cotrimoxazole dans 90 % des cas, par atovaquone dans 9 % des cas. Nous avons montré une différence significative du nombre de cycle de qPCR entre les patients infectés et colonisés (30,37 vs 33,69 ; p <0,01). Pour un cycle inférieur à 31, le diagnostic de pneumocystose était retenu avec une sensibilité de 44 % et une spécificité de 89 %. Au-delà du cycle 34, pour un cycle supérieur à 34, le diagnostic de colonisation était retenu avec une sensibilité de 48 % et pour une spécificité de 72 %. Nous n’avons pas montré de différence sur le nombre de cycles entre une expectoration induite et un LBA chez les patients infectés (30,92 vs 30,22 ; p =0,13) et colonisés (33,21 vs 33,37 ; p =0,79).

Conclusion

La qPCR est un outil diagnostique intéressant dans les valeurs extrêmes<31 et>34 mais l’évaluation clinique, biologique et radiologique prime pour décider de l’initiation du traitement.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Accédez directement à un numéro :
  • Résumés du 16ème Congrès de Pneumologie de Langue Française
  • Recommandations pour la pratique clinique du SAHOS de l’adulte (Texte long)
  • Mission ATS 2011 : Les thèmes forts du Congrès américain





Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.