revues des maladies respiratoires - Organe officiel de la Société de Pneumologie de Langue Française (SPLF)

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner à cette revue, consultez nos tarifs

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 33,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    3 0 0 0


Revue des Maladies Respiratoires Actualités
Volume 12, numéro 1
pages 6-8 (janvier 2020)
Doi : 10.1016/j.rmra.2019.11.006
Communications orales

Perceptions et connaissances sur le cancer du poumon en France : une enquête en regards croisés auprès du grand public et des médecins
 

M. Perol 1, , C. Mascaux 2, S. Sauvajon 3, J. Cadranel 4, J.B. Stern 5, A. Vergnenegre 6, C. Cortot 7, L. Guéry 7, K. Belkhiria 7, I. de la Porte 7, M. Urbieta 7, C. Chouaid 8
1 Centre Léon-Bérard, Lyon, France 
2 Hôpitaux universitaires de Strasbourg, Strasbourg, France 
3 Association de patients « de l’Air », Oullins, France 
4 Hôpital Tenon, Paris, France 
5 Institut du Thorax Curie-Montsouris, Institut Mutualiste Montsouris, Paris, France 
6 CHU de Limoges, Limoges, France 
7 AstraZeneca, Paris, France 
8 CHI, Créteil, France 

Auteur correspondant.
Résumé
Introduction

De récentes études ont montré un manque de connaissances et des idées reçues sur le cancer du poumon auprès du grand public et des médecins. Nous avons voulu approfondir ce sujet en France.

Méthodes

Une enquête en ligne a été menée auprès de la population française (n =6001), et des médecins (généralistes, n =273 ; pneumologues, n =97 ; oncologues, n =67). Le grand public a été interrogé sur la prévalence du cancer du poumon, sa sévérité, son diagnostic, sa prise en charge, sa dimension sociale tandis que les questions posées aux médecins concernaient leur perception des connaissances des Français.

Résultats

Les médecins surévaluent les connaissances du grand public concernant les facteurs de risques du cancer du poumon (81 % estiment que les Français sont bien informés à ce sujet [n =354], alors que seulement 56 % des Français [n =3361] déclarent l’être). À l’inverse, les médecins sous-évaluent les connaissances du grand public concernant les symptômes du cancer du poumon : selon eux, une majorité de Français identifie surtout les crachats de sang (82 % ; n =358) et l’apparition d’une toux (54 % ; n =236) alors que 27 % des Français (n =1620) citent également les bronchites à répétition ou l’asthénie (n =1620 ; 27 %) et 21 % (n =1260) des douleurs importantes dans la poitrine. Les médecins (91 % ; n =398) surévaluent aussi la stigmatisation des patients souffrant d’un cancer du poumon au sein de la société : alors que 85 % des Français (n =5101) estiment que ces patients sont comme les autres patients atteints d’un cancer, seuls 55 % des médecins (n =240) estiment qu’une majorité de Français serait d’accord avec cette affirmation. Interrogés sur la qualité de la prise en charge de ce cancer en France, grand public comme médecins l’évaluent satisfaisante (respectivement 71 % ; n =4261 et 88 % ; n =385). L’étude montre aussi des perceptions différentes concernant les différents types de thérapies : si 46 % des médecins (n =201) citent le cancer du poumon parmi les trois dans lesquels il y a eu le plus de progrès médicaux, seuls 21 % (n =1260) des Français le citent. Interrogés sur les principales innovations thérapeutiques dans le cancer du poumon, les médecins citent avant tout l’immunothérapie (68 % ; n =297), les Français citant avant tout les chimiothérapies (52 % ; n =3120).

Conclusion

Notre étude met en lumière de substantielles différences entre les connaissances du grand public concernant le cancer du poumon et la perception de cette connaissance par les professionnels de santé.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Accédez directement à un numéro :
  • Résumés du 16ème Congrès de Pneumologie de Langue Française
  • Recommandations pour la pratique clinique du SAHOS de l’adulte (Texte long)
  • Mission ATS 2011 : Les thèmes forts du Congrès américain





Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.