revues des maladies respiratoires - Organe officiel de la Société de Pneumologie de Langue Française (SPLF)

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner à cette revue, consultez nos tarifs

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 33,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    5 2 0 0


Revue des Maladies Respiratoires
Volume 37, numéro 1
pages 86-90 (janvier 2020)
Doi : 10.1016/j.rmr.2019.11.649
Reçu le : 9 avril 2019 ;  accepté le : 26 novembre 2019
Cas cliniques

Pneumothorax spontané récidivant révélant un syndrome de Marfan
Recurrent spontaneous pneumothorax revealing Marfan's syndrome
 

Z. El Ouali , N. Id El Haj, S. Boubia, M. Ridai
 Service de chirurgie thoracique, CHU d’Ibn Rochd, Casablanca, Maroc 

Auteur correspondant. 72, rue Abou Dabi, Oasis, Casablanca 20410, Maroc.72, rue Abou DabiOasis, Casablanca 20410Maroc
Résumé
Introduction

De par sa rareté et l’absence de spécificité de ses symptômes, le diagnostic du syndrome de Marfan peut être posé de façon tardive. Si les atteintes cardiovasculaires, squelettiques et ophtalmologiques sont les plus fréquentes, la maladie peut également atteindre le système respiratoire.

Observation

Nous rapportons le cas d’un patient de 35 ans qui a présenté un pyopneumothorax enkysté droit de grande abondance. L’anamnèse a retrouvé 2 épisodes de pneumothorax spontané, la notion d’opération pour cataracte dix ans avant son admission et un cas similaire dans la famille. L’examen clinique a montré sur le plan squelettique un signe du poignet et du pouce, ainsi qu’une déformation de l’arrière-pied avec un pied plat. Il ne présentait pas de déformation thoracique caractéristique. Sur le plan ophtalmologique, l’œil droit avait un cristallin subluxé et l’œil gauche avait une cataracte totale subluxée.

Conclusion

La survenue de ce troisième épisode de pneumothorax a été l’occasion de poser le diagnostic de syndrome de Marfan grâce au regroupement symptomatique que présente le malade. Pour éviter le retard diagnostique, des critères ont été établis en 1996 et révisés en 2010.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.
Summary
Introduction

Because of its rarity and lack of specific symptoms, the diagnosis of Marfan's syndrome can be delayed. Though cardiovascular, skeletal and ophthalmological manifestations are the most frequent features, the respiratory system can also be involved.

Observation

We report the case of a 35-year-old patient who presented with a large, right sided, encysted pyopneumothorax. The history revealed two episodes of spontaneous pneumothorax, cataract surgery ten years before his admission, and a similar case in the family. Clinical examination showed skeletal abnormalities of the wrist and thumb as well as deformity of the hindfoot with a flat foot. He had no characteristic thoracic deformity. Ophthalmologically, the right eye had a subluxed lens and the left eye had a totally subluxed cataract.

Conclusion

The development of the third episode of pneumothorax led to the diagnosis of Marfan's syndrome thanks to the patient's combination of symptoms. To avoid diagnostic delay, criteria were established in 1996 and revised in 2010 to ensure an early diagnosis of this condition.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Pneumothorax spontané, Syndrome de Marfan, Luxation du cristallin, Thoracoscopie, Drainage pleural

Keywords : Spontaneous pneumothorax, Marfan's syndrome, Lens subluxation, Thoracoscopy, Pleural aspiration




© 2019  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Accédez directement à un numéro :
  • Résumés du 16ème Congrès de Pneumologie de Langue Française
  • Recommandations pour la pratique clinique du SAHOS de l’adulte (Texte long)
  • Mission ATS 2011 : Les thèmes forts du Congrès américain





Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.