revues des maladies respiratoires - Organe officiel de la Société de Pneumologie de Langue Française (SPLF)

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner à cette revue, consultez nos tarifs



Article archivé

Revue des Maladies Respiratoires
Sous presse. Epreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le samedi 8 février 2020
Doi : 10.1016/j.rmr.2019.11.652
Reçu le : 21 décembre 2018 ;  accepté le : 3 novembre 2019
Féminisation de la patientèle en oncologie thoracique et vécu des soignantes : recherche exploratoire
Feminization of the patient in thoracic oncology and experiences of caregivers: An exploratory study
 

F. Rexand-Galais a, b, , T. Urban c, d, P. Vollot e, J. Hureaux c, d, B. Maillard f
a Département psychologie, université d’Angers, Angers, France 
b GIP cancéropôle Grand-Ouest, réseau SHS (Angers), maison de la recherche Germaine-Tillion, Angers, France 
c Service de pneumologie, pôle Hippocrate, CHU, Angers, France 
d MINT, UNIV Angers, Inserm 1066, CNRS 6021, université Bretagne Loire, Angers, France 
e Direction générale, Centre hospitalier, Cholet 
f Centre fédératif douleur, soins de support, éthique clinique, CHU, Nantes, France 

Auteur correspondant. Maison de la recherche Germaine-Tillion, laboratoire BePsyLab, 5, bis boulevard Lavoisier, 49045 Angers cedex 01, France.Maison de la recherche Germaine-Tillion, laboratoire BePsyLab5, bis boulevard LavoisierAngers cedex 0149045France
Résumé
Introduction

L’épidémiologie du cancer bronchique évolue et met les soignants en présence d’un profil émergeant : des femmes, parfois jeunes. L’exploration des effets de ce changement en cours auprès d’une population soignante (infirmières et aide-soignantes) en services d’oncologie thoracique n’a pas fait l’objet d’évaluation.

Méthode

Une étude quantitative permet de maîtriser les biais pouvant avoir un impact sur l’identification aux patientes. Une étude qualitative catégorielle et automatisée (logiciel Tropes) de productions de discours relevant de « situations difficiles » est réalisée.

Résultats

Quatre contextes activateurs de situations critiques sont identifiés : désaccord et conflit dans la prise en charge, situation de prise en charge contrainte, situation de débordement notamment liée à une souffrance accrue du patient et ressenti d’isolement dans la prise en charge. Concernant la prise en charge des patientes, après l’impact des désaccords, le ressenti de prise en charge contrainte en présence d’une patiente à laquelle les soignantes s’identifient est plus prégnant.

Conclusion

Un accompagnement en équipe des soignantes est à privilégier mais il n’est pas suffisant. Seul un contexte de formation centré sur la pratique et mettant en présence de pairs n’appartenant pas à l’équipe paraît permettre une élaboration des situations les plus impactantes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.
Summary
Introduction

The epidemiology of lung cancer is evolving and caregivers need to address an emerging demographic, women, sometimes presenting at a young age. The effect of this ongoing change on thoracic oncology services and on the nursing population (registered nurses and auxiliary nurses) has not been evaluated.

Methods

A quantitative analysis can help to control the biases that may have an impact on nursing staff identification with female patients. A categorical and automated qualitative study (Tropes software) of speech productions related to “difficult situations” was carried out.

Results

Four contexts activating critical situations were identified: disagreement and conflict in care, a constraining situation of care, an overflow situation, particularly related to increased suffering of the patient and a feeling of being isolated in care delivery. Regarding the management of female patients, after the impact of disagreements in management, the feeling of care being constrained in the presence of a female patient with whom caregivers identify themselves is more significant than with regard to male patients.

Conclusion

Support within the care team is essential, but not sufficient. Only a practice-based training context involving peers outside the team seems to help address the most impactful situations.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cancer du poumon, Soins infirmiers, Soins de fin de vie, Prise en charge personnalisée, Empathie

Keywords : Lung noplasm, Nursing care, Terminal care, Case management, Empathy


1  Pour un exposé exhaustif des choix méthodologiques, cf. « Annexe 1 ».


© 2020  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Accédez directement à un numéro :
  • Résumés du 16ème Congrès de Pneumologie de Langue Française
  • Recommandations pour la pratique clinique du SAHOS de l’adulte (Texte long)
  • Mission ATS 2011 : Les thèmes forts du Congrès américain





Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.