revues des maladies respiratoires - Organe officiel de la Société de Pneumologie de Langue Française (SPLF)

Article gratuit !

Revue des Maladies Respiratoires
Vol 24, N° 8-C2  - octobre 2007
pp. 171-179
Doi : RMR-10-2007-24-8-C2-0761-8425-101019-200720146
Place de la radiothérapie dans la prise en charge des carcinomes bronchiques à petites cellules localisés
 

C. Daveau, C. Le Péchoux, B. Besse, I. Ferreira, A. Amarouch, L. Vicenzi, F. Elloumi, E. Roberti, J.-J. Bretel
[1] Département de radiothérapie, Comité de pathologie thoracique, Institut Gustave-Roussy.

Tirés à part : C. Le Péchoux

[2] Département de radiothérapie, Institut Gustave-Roussy, 39, rue Camille-Desmoulins, 94805 Villejuif, France. lepechoux@igr.fr

Résumé

Les cancers bronchiques à petites cellules (CPC) représentent moins de 20 % de l’ensemble des cancers bronchiques. À cause du risque de dissémination élevé et précoce, seul un tiers est diagnostiqué à un stade localisé. Le traitement des CPC localisés repose sur une association radio-chimiothérapie avec une polychimiothérapie à base de sels de platine et étoposide et une irradiation thoracique de plus en plus souvent conformationnelle. Le pourcentage élevé de rechutes cérébrales a conduit à proposer une irradiation prophylactique cérébrale (IPC) chez les bons répondeurs qui fait donc partie maintenant de la prise en charge standard des patients. Ainsi, dans les formes limitées, les taux de survie peuvent atteindre 25 % à 5 ans mais les rechutes sont fréquentes, même chez des bons répondeurs. Les progrès sont surtout liés à une meilleure intégration de la radiothérapie thoracique et cérébrale avec la polychimiothérapie. Il reste encore de nombreuses questions et cela devrait stimuler plus d’essais thérapeutiques afin d’optimiser les modalités de polychimiothérapie et de radiothérapie (dose, fractionnement optimal), la meilleure façon d’associer ces 2 traitements ainsi que l’éventuelle place de thérapeutiques ciblées.

Abstract
The role of radiotherapy in the management of patients with small cell lung cancer

Small cell lung carcinomas are aggressive on account of their high and early risk of dissemination. They represent less than 20% of all lung cancers and only a third of these present with limited stage disease at diagnosis. Currently, treatment is based on synchronous thoracic irradiation and chemotherapy combining platinum salts and etoposide with or without other drugs. Because of the high risk of brain metastases, prophylactic cranial irradiation (PCI) is indicated in patients with a complete response and should be part of the standard management of these patients on the basis of a meta-analysis showing a 5% increase in survival at three years. In limited stage disease 5 year survival rates can reach 25% but the majority of patients will relapse. This progress is the consequence of a better combination of thoracic and cerebral irradiation and polychemotherapy. Even in extensive disease PCI reduces the risk of brain metastases and significantly improves overall survival. Many issues are subject to further clinical research concerning modalities of combination radio-chemotherapy, radiotherapy target volumes, optimum dosage, and the use of drugs in association with irradiation.


Mots clés : Carcinome bronchique à petites cellules , Stade localisé , Radiothérapie thoracique , Association radio-chimiothérapie , Irradiation prophylactique cérébrale

Keywords: Small cell lung carcinoma , Limited stage , Thoracic radiotherapy , Combination therapy , Prophylactic cranial irradiation






© 2007 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Accédez directement à un numéro :
  • Résumés du 16ème Congrès de Pneumologie de Langue Française
  • Recommandations pour la pratique clinique du SAHOS de l’adulte (Texte long)
  • Mission ATS 2011 : Les thèmes forts du Congrès américain





Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.