revues des maladies respiratoires - Organe officiel de la Société de Pneumologie de Langue Française (SPLF)

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner à cette revue, consultez nos tarifs

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 33,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    4 3 0 0


Revue des Maladies Respiratoires Actualités
Volume 6, numéro 2
pages 108-111 (mai 2014)
Doi : 10.1016/S1877-1203(14)70523-3
Les indications chirurgicales limites dans le cancer pulmonaire non à petites cellules
Borderline surgical indications in non-small cell lung cancer
 

S. Chelabi
 Paris 
 Service de chirurgie thoracique, CHU Toulouse, Hôpital Larrey, 24 chemin de Pouvourville, TSA 30030, 31059 Toulouse cedex 9, France 

*Auteur correspondant.
L. Brouchet
 Toulouse 
 Service de chirurgie thoracique, CHU Toulouse, Hôpital Larrey, 24 chemin de Pouvourville, TSA 30030, 31059 Toulouse cedex 9, France 

Résumé

L’approche chirurgicale est le traitement apportant la meilleure survie aux patients présentant un cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC). Cependant, la découverte tardive des tumeurs rend un traitement chirurgical parfois complexe voire impossible. Cette complexité met en lumière la nécessité d’une prise en charge globale. Trois situations chirurgicales complexes se distinguent particulièrement dans le champ des indications chirurgicales limites. D’abord, l’opérabilité restreinte, pour laquelle la complexité est intrinsèque au patient avec la présence d’une contreindication anesthésique, le plus souvent cardiovasculaire ou respiratoire. Ensuite, la résécabilité douteuse pour laquelle la complexité est intrinsèque à la tumeur et tient à l’envahissement local de la tumeur (paroi, organes médiastinaux). Enfin, l’indication discutée pour laquelle la conduite à tenir n’est pas formellement établie (tumeur résécable avec métastase unique, tumeur T4 et/ou N2). Le pronostic global de ces tumeurs est globalement sombre. Une discussion argumentée en réunion de concertation pluridisciplinaire (RCP) doit s’articuler autour du chirurgien thoracique pour la prise d’une décision personnalisée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.
Abstract

Radical therapy is the treatment with the best global survival in patients with non small-cell lung cancer (NSCLC). Nevertheless, a late discovery of tumors makes the surgery complex, indeed practically impossible. Three different cases occur: restricted operability, which is a patient issue (cardiovascular or respiratory surgical risk). Then, doubtful resectability, which is a tumor issue (invasion of mediastinal organs). Finally, discussed surgical indications (tumor with single metastasis, tumor T4 and/or N2). Overall prognosis of these tumors is poor. Multidisciplinary meetings are fundamental and the presence of a thoracic surgeon is needed in order to take a personalized decision.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Opérabilité restreintes, Résécabilité douteuse, Indication chirurgical limite, Réunion de concertation pluridisciplinaire

Keywords : Restricted operability, Doubtful resectability, Discussed surgical indications, Multidisciplinary meetings




© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Accédez directement à un numéro :
  • Résumés du 16ème Congrès de Pneumologie de Langue Française
  • Recommandations pour la pratique clinique du SAHOS de l’adulte (Texte long)
  • Mission ATS 2011 : Les thèmes forts du Congrès américain





Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.