L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner à cette revue, consultez nos tarifs



Revue des Maladies Respiratoires
Sous presse. Epreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le samedi 12 octobre 2019
Doi : 10.1016/j.rmr.2019.06.002
Comment et chez qui faut-il surveiller les traitements anticoagulants ?
Who should supervise anticoagulant treatment and how?
 

D.-M. Smadja a, b, N. Gendron c, O. Sanchez a, d, e,
pour le

groupe de travail Recommandations de bonne pratique pour la prise en charge de la MVTE

a F-CRIN INNOVTE, 42055 St-Étienne cedex 2, France 
b Inserm UMR-S1140, service d’hématologie, laboratoire de recherche biochirurgicale, Fondation Carpentier, hôpital européen Georges-Pompidou, université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité, hôpital européen Georges-Pompidou, AP–HP, 75015 Paris, France 
c Inserm UMR 1148, laboratoire d’hématologie, hôpital Bichat–Claude Bernard, université Paris Diderot, Sorbonne Paris Cité, AP–HP, 75018 Paris, France 
d Service de pneumologie et de soins intensifs, hôpital européen Georges-Pompidou, université de Paris, Sorbonne Paris Cité, Assistance publique des Hôpitaux de Paris, 20, rue Leblanc, 75015 Paris, France 
e Innovations thérapeutiques en hémostase, Inserm UMRS 1140, 75006 Paris, France 

Auteur correspondant. Service de pneumologie et soins intensifs, université de Paris, hôpital européen Georges-Pompidou, 75015 Paris, France.Service de pneumologie et soins intensifs, université de Paris, hôpital européen Georges-PompidouParis75015France


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.