Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La semaine motivationnelle : une nouvelle approche dans le sevrage tabagique - 11/04/17

Doi : 10.1016/j.rmr.2016.06.006 
L. Hanssens a, , V. Lustygier b, M. Ansseau b, I. Thiebaut a, J. Thimpont c
a Unité de tabacologie, service de pneumologie, hôpital universitaire des enfants Reine Fabiola, université Libre de Bruxelles (ULB), 15, avenue J.J.-Crocq, 1020 Bruxelles, Belgique 
b Unité de tabacologie, service de psychiatrie, CHU Brugmann, université Libre de Bruxelles (ULB), Bruxelles, Belgique 
c Unité de tabacologie, service de pneumologie, CHU Brugmann, université Libre de Bruxelles (ULB), Bruxelles, Belgique 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Le sevrage tabagique est complexe et difficile. La semaine motivationnelle est une approche pluridisciplinaire qui a été instaurée afin d’augmenter les chances d’arrêt du fumeur. Le but de cette étude était d’en déterminer les taux d’abstinence et les facteurs prédictifs de l’arrêt.

Méthodes

Les données cliniques, le statut tabagique, le degré de dépendance, de motivation et les taux d’abstinence continue à court et à long terme de tous les patients qui ont participé à une semaine motivationnelle ont été analysés.

Résultats

Deux cent treize patients ont été inclus. L’âge moyen était de 49,8±10,6ans. Les taux d’abstinence continue étaient de 40,4 %, 29,1 % et 21,6 % respectivement à 6 mois, 12 mois et 2ans. En régression logistique, une dépression ou des antécédents de dépression étaient associés à une probabilité plus faible d’abstinence tabagique : ORa : 0,32 [IC 95 % : 0,16–0,76 ; p=0,003] à 6 mois, ORa : 0,35 [IC 95 % : 0,16–0,77 ; p=0,009] à 1 an et ORa : 0,27 [IC 95 % : 0,11–0,65 ; p=0,004] à 2ans.

Conclusions

La semaine motivationnelle semble être une approche efficace à long terme qui pourrait être utilisée dans le sevrage tabagique. Cette étude confirme que la dépression est un facteur défavorable de l’arrêt de l’intoxication tabagique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Smoking cessation is complex and challenging. The motivational week is a multidisciplinary approach that has been established in order to increase the chances of quitting smoking. The purpose of this study was to determine the rates of abstinence achieved and the predictive factors for quitting.

Methods

Clinical data, smoking status, levels of dependence and motivation as well as rates of continuous abstinence in the short and long-term of all patients who participated in the motivational week were analysed.

Results

Two hundred and thirteen patients were included. The mean age was 49.8 years (10.6). The rates of continuous abstinence were 40.4% at 6 months, 29.1% at 12 months and 21.6% at 2 years. Using logistic regression, having depression or a history of depression was associated with reduced likelihood of smoking cessation: OR: 0.32 [95%CI: 0.16–0.76; P=0.003] at 6 months, OR: 0.35 [95%CI: 0.16–0.77; P=0.009] at 12 months and OR: 0.27 [95%CI: 0.11–0.65; P=0.004] at 2 years.

Conclusions

The motivational week seems to be an approach which is effective long-term and could be used in smoking cessation. This study confirms that depression is an unfavourable factor for quitting.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Tabagisme, Sevrage tabagique, Motivation, Dépression, Thérapeutique

Keywords : Smoking, Smoking cessation, Motivation, Depression, Therapeutics


Plan


© 2016  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 3

P. 188-193 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Données françaises dans l’enquête internationale Continuing to confront COPD (C2C)
  • N. Roche, R. Ajjouri, A. Compagnon, T. Van Der Molen, H. Mullerova
| Article suivant Article suivant
  • L’adhésion thérapeutique dans l’asthme en France : revue générale
  • L. Laforest, M. Belhassen, G. Devouassoux, A. Didier, L. Letrilliart, É. Van Ganse

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.