Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prévalence et facteurs associés aux troubles musculo-squelettiques du membre supérieur chez les sages-femmes : une étude réalisée dans la région de Sousse (Tunisie) - 14/05/18

Doi : 10.1016/j.admp.2018.03.324 
Asma Chouchane, Imen Kacem, Wided Boughattas, Maher Maoua, Haifa Aroui, Sana El-Guedri, Aicha Brahem, Houda Kalboussi, Olfa Maalel, Souheil Chatti, Nejib Mrizak
 Service de médecine du travail, CHU de Farhat-Hached, Sousse, Tunisie 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les troubles musculosquelettiques du membre supérieur (TMS-MS) représentent, de nos jours, une préoccupation importante de la santé de travail. Le secteur de la santé avec ses différentes catégories professionnelles constitue un milieu propice à l’apparition de ces pathologies. Les sages-femmes sont particulièrement à risque de TMS-MS.

Objectif

Déterminer la prévalence de TMS-MS chez les sages-femmes exerçant à la maternité de CHU de Farhat Hached de Sousse (Tunisie) et identifier les facteurs qui lui sont associés.

Méthodes

Il s’agit d’une étude descriptive transversale, exhaustive, menée auprès des sages-femmes exerçant à la maternité, durant la période de 3 mois. Cette enquête s’est basée sur un auto-questionnaire comportant trois parties : les caractéristiques socioprofessionnelles des sages-femmes enquêtées, le questionnaire « Nordique » pour l’évaluation des TMS-MS et le questionnaire de Karasek pour l’évaluation de l’environnement psychosocial au travail.

Résultats

Parmi 64 sages-femmes exerçant à la maternité, 54 ont participé à notre travail soit un taux de réponse de 84,3 %. L’âge moyen de notre population était de 46,1+8,7 ans. La majorité des sages femmes était en surpoids avec une moyenne d’indice de masse corporelle de 28,3kg/m2+3,9. L’ancienneté moyenne de travail au poste de sages femmes était de 20,2+9,1 ans. Durant la dernière semaine précédant l’étude, la médiane du nombre d’accouchements réalisés par les sages-femmes par jour était de 3 avec des extrêmes allant de 0 à 10. Le job strain a été noté chez 18 sages-femmes (33,3 %). Dans notre population, durant les 12 derniers mois, la prévalence des TMS-MS a été de 90,7 %. Les plaintes étaient localisées au niveau de la nuque et du cou chez 72,7 % des cas et au niveau des épaules chez 64,8 %. Pour les sept derniers jours, cette prévalence était de 53,7 %. Dans notre étude, l’obésité et l’antécédent de traumatisme du MS ont été associés significativement aux TMS-MS les 7 derniers jours. Par ailleurs, aucun facteur de risque socio-professionnel n’a été associé aux TMS-MS chez les sages-femmes les 12 derniers mois.

Conclusion

Notre étude a objectivé une forte prévalence des TMS-MS chez les sages-femmes. Nos résultats soulignent l’importance cruciale d’une prévention rigoureuse et adéquate, qui permettrait de réduire l’importance de cette pathologie professionnelle et de ses conséquences néfastes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Trouble musculosquelettique, Sages femmes, Révention


Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 79 - N° 3

P. 359-360 - mai 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le syndrome du canal carpien : quel impact sur le devenir professionnel ?
  • Asma Aloui, Imen Kacem, Maher Maoua, Mariem Hafsia, Kamel Rejeb, Abdeljabar Mlahoua, Sana El-GuedrI, Houda Kalboussi, Aicha Brahem, Olfa El-Maalel, Souhaiel Chatti, Mrizek Nejib
| Article suivant Article suivant
  • Rhizarthrose ou arthrose du pouce : une nouvelle maladie professionnelle ?
  • Leonid Rogalev, Stéphanie Scarfone, Alessandro Semere

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.