Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évaluation de la qualité de vie des patients adultes pris en charge en basse vision au CHU-IOTA - 13/04/19

Evaluation of the quality of life of adult patients treated in low vision at the CHU-IOTA

Doi : 10.1016/j.jfo.2019.01.001 
A. Napo , N. Guirou, A. Boro, A. Dougnon, F. Keita, A. Simaga, F. Sylla, J. Théra, L. Traore, S. Bamani
 Institut d’ophtalmologie tropicale de l’Afrique, BP 248, Bamako, Mali 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le samedi 13 avril 2019
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Résumé

Introduction

La déficience visuelle est un handicap défini comme toutes altérations des fonctions visuelles responsables d’une limitation partielle ou totale des activités de la vie quotidienne (OMS, 2004). L’objectif de cette étude est d’évaluer la qualité de vie chez les patients avant et après prise en charge en basse vision.

Patients et méthode

Il s’agissait d’une étude monocentrique, transversale et analytique d’une période de 06 mois. Notre population d’étude portait sur l’ensemble des patients adultes vus en consultation ophtalmologique et suivi à l’unité de basse vision dont l’acuité visuelle était inférieure à 3/10 et supérieure ou égale à 1/20 du meilleur œil avec la meilleure correction optique. Le questionnaire de qualité de vie du National Eye Institute, le NEI-VFQ 25 a été soumis aux patients sur place avant la prise en charge puis un mois après.

Résultats

La prise en charge basse vision a permis une amélioration du point de vue globale des dimensions étudiées par le questionnaire de qualité de vie. Suite à l’évaluation de fin de prise en charge, le score associé aux douleurs oculaires était le plus faible (38,20), suivi du score de la vision globale (44,95) et celui des difficultés de vision de près (45,33).

Discussions

Notre échantillon de population se distinguait par une mixité culturelle, avec une diversité des croyances et des modes de vie, mais également par l’âge relativement avancé des sujets le constituant. Ceci pouvant influencer la perception qu’à l’individu de lui-même au sein de son environnement, modifier le jugement sur sa condition et donc son comportement.

Conclusion

La rééducation basse vision permet d’améliorer la qualité de vie des patients déficients visuels notamment en vision de près, de la vie quotidienne et de l’état de santé psychologique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Visual impairment is a handicap defined as any alteration of visual function responsible for a partial or total limitation of the activities of daily living (OMS, 2004). The objective of this study is to assess quality of life in patients before and after management of low vision.

Patients and methods

This was a mono-centric, transverse, analytical study over a period of 6 months. Our study population included all adult patients seen in ophthalmologic consultation and followed in the low vision unit with visual acuity less than 3/10 and greater than or equal to 1/20 in the best eye with best optical correction. The National Eye Institute's quality of life questionnaire, the NEF VFQ 25, was administered to patients on site prior to management and then a month later.

Results

Low-vision management improved overall the dimensions of the quality of life questionnaire. Following the end-of-care assessment, the score for ocular pain was lowest (38.20), followed by the overall vision score (44.95) and near vision difficulty score (45.33).

Discussion

Our sample population was distinguished by a cultural mix, with diversity of beliefs and lifestyles, and also by the relatively advanced age of the subjects constituting it. This can influence the individual's perception of him- or herself within his or her environment, modifying the patient's estimation of his or her condition and therefore his or her behavior.

Conclusion

Low-vision rehabilitation can improve the quality of life of visually impaired patients, particularly for near vision, activities of daily living and psychological health.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Qualité de vie, Basse vision, NEI-VFQ25, Santé psychologique

Keywords : Quality of life, Low vision, NEI-VFQ25, Psychological health


Plan


 Cet article est issu d’une communication orale présentée lors du 124e Congrès de la Société française d’ophtalmologie en mai 2018.


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.