Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Dyslipidémies et risque cardiovasculaire : données des études de prévention cardiovasculaire parues depuis 2010 - 28/11/19

[10-368-F-70]  - Doi : 10.1016/S1155-1941(19)84494-3 
M. Farnier a, b
a Institut de recherche cardiovasculaire, CHU de Dijon, 14, rue Paul-Gaffarel, 21000 Dijon, France 
b Service de cardiologie, CHU de Dijon, 14, rue Paul-Gaffarel, 21000 Dijon, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 12
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les études de prévention cardiovasculaire utilisant des agents lipidorégulateurs parues depuis 2010 ont permis d'apporter des précisions sur la stratégie thérapeutique à proposer en présence d'une dyslipidémie. Le bénéfice des statines a été confirmé dans de nouveaux essais et les méta-analyses de toutes les études réalisées avec les statines sont en faveur d'un rapport bénéfice/risque favorable pour les patients à haut risque cardiovasculaire. Le suivi à très long terme d'essais de prévention par les statines permet également d'être rassuré sur la sécurité d'emploi de cette classe thérapeutique. Au-delà des statines, deux stratégies thérapeutiques complémentaires abaissant le taux de low density lipoproteins-cholestérol, l'ézétimibe et les inhibiteurs de la proprotéine convertase subtilisine/kexine de type 9 PCSK9, ont été validées en prévention cardiovasculaire, en complément d'un traitement par statine. Aucune stratégie thérapeutique agissant sur les high density lipoproteins n'a été associée à une diminution du risque cardiovasculaire, le bénéfice observé dans un essai utilisant un inhibiteur de la cholesteryl ester transfer protein paraissant surtout lié à l'abaissement des lipoprotéines athérogènes. Une action complémentaire sur les lipoprotéines riches en triglycérides reste à valider dans le futur. Toutefois, un bénéfice cardiovasculaire est apparu lors d'une supplémentation en acide eicosapentaénoïque à la dose de 4g/j chez des patients traités par statine et avec triglycérides élevés.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Prévention cardiovasculaire, Agents lipidorégulateurs, Dyslipidémie, LDL-cholestérol


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Dyslipidémies secondaires
  • A. Fredenrich
| Article suivant Article suivant
  • Recommandations diététiques pour prévenir les maladies cardiovasculaires chez les patients hypercholestérolémiques
  • S. Charrière, S. Béliard, R. Valéro

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.