Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

The prevalence, determinants and the role of empathy and religious or spiritual beliefs on job stress, job satisfaction, coping, burnout, and mental health in medical and surgical faculty of a teaching hospital: A cross-sectional survey - 20/03/20

La prévalence, les déterminants et le rôle de l'empathie et des croyances religieuses ou spirituelles sur le stress au travail, la satisfaction au travail, l'adaptation, l'épuisement professionnel et la santé mentale dans la faculté de médecine et de chirurgie d'un hôpital d'enseignement : une enquête transversale

Doi : 10.1016/j.revmed.2019.12.005 
A. Lal a, , A. Tharyan b, P. Tharyan b
a Division of Pulmonary and Critical Care Medicine, Mayo Clinic, 55902 Rochester, MN, USA 
b Department of Psychiatry, Christian Medical College, 632002 Vellore, Tamil Nadu, India 

Corresponding author.

Abstract

Objective

Systematically ascertained data on job stress and burnout and their antecedents and mediators in health professionals from low- and middle-income countries are scant.

Methods

This cross sectional survey, conducted from July 2007 to August 2008, of consenting medical and surgical faculty of a large, charitable, teaching hospital aimed to evaluate: 1) the prevalence and sources of job stress and job satisfaction, and the ways used to cope with stress; 2) the prevalence of burnout and mental distress; and 3) the influence of age, gender, empathy and religious or spiritual beliefs on job stress, satisfaction, mental health and burnout.

Results

Of 345 respondents, high job stress on the Physician Stress and Satisfaction questionnaire were reported by 23%. However, 98% of faculty reported high levels of job satisfaction with deriving intellectual stimulation from teaching and a high level of responsibility identified as important contributory sources. Significantly more respondents aged<45 years compared to older faculty achieved moderate or high scores on Emotional Exhaustion and Depersonalization. General Health Questionnaire-12 scores suggested psychiatric morbidity in 21%, particularly in younger faculty. High job stress was associated with high scores for Emotional Exhaustion and Depersonalization. High scores on the Jefferson Scale of Physician Empathy correlated with high scores of Emotional Exhaustion. Religious or spiritual beliefs strongly influencing attitudes to work were significantly associated with high levels of Personal Accomplishment.

Conclusions

This study provides data that will inform the design and implementation of interventions to reduce job stress and burnout and improve retention of faculty.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectif

Les données sur le stress au travail et l’épuisement professionnel chez les professionnels de la santé des pays à revenu faible ou moyen sont rares.

Méthodes

Cette enquête transversale, menée de juillet 2007 à août 2008, auprès de membres de la faculté de médecine et de chirurgie d’un grand hôpital d’enseignement caritatif, visait à évaluer : 1) la prévalence et les sources du stress au travail et de la satisfaction au travail, et les moyens utilisés pour les gérer ; 2) la prévalence de l’épuisement professionnel et de la souffrance psychologique ; 3) l’influence de l’âge, du sexe, de l’empathie et des croyances religieuses ou spirituelles sur le stress, la satisfaction, la santé mentale et l’épuisement au travail.

Résultats

Sur 345 répondants, 23 % ont signalé un niveau élevé de stress au travail dans le questionnaire sur le stress et la satisfaction des médecins. Mais 98 % des membres du corps professoral se sont dits très satisfaits de leur travail, en raison de la stimulation intellectuelle découlant de l’enseignement et d’un niveau élevé de responsabilité. Comparativement aux participants les plus âgés, beaucoup plus de répondants âgés de moins de 45 ans avaient des scores d’épuisement émotionnel et de dépersonnalisation modérés ou élevés. Les résultats du « General Health Questionnaire-12 » suggéraient une morbidité psychiatrique chez 21 % des répondants, en particulier chez les jeunes enseignants. Un stress professionnel élevé était associé à des scores élevés pour l’épuisement émotionnel et la dépersonnalisation. Un score élevé sur l’échelle Jefferson Scale of Physician Empathy était corrélé à un score élevé d’épuisement émotionnel. Les croyances religieuses ou spirituelles influençant fortement les attitudes à l’égard du travail étaient associées de façon significative à des niveaux élevés d’accomplissement personnel.

Conclusions

Cette étude fournit des données qui éclaireront la conception et la mise en œuvre d’interventions visant à réduire le stress au travail et l’épuisement professionnel et à améliorer le maintien en poste du personnel enseignant.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Burnout, Job satisfaction, Coping, Job stress, Mental health, Emotional exhaustion, Depersonalization, Personal accomplishment

Mots clés : Épuisement émotionnel, Épuisement professionnel, Épuisement mental, Dépersonnalisation, Satisfaction au travail, Santé mentale, Réalisation personnelle


Plan


© 2019  Société Nationale Française de Médecine Interne (SNFMI). Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 41 - N° 4

P. 232-240 - avril 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Cétose ou acidocétose diabétique euglycémique chez des patients diabétiques de type 2 traités par inhibiteurs du SGLT2 : une série de cas cliniques en Belgique
  • N. Menghoum, P. Oriot, M.-P. Hermans, J.-L. Mariage
| Article suivant Article suivant
  • Myosites infectieuses
  • B. Molina, A. Pogossian, C. De Moreuil, B. Rouvière, R. Le Berre

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.