Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La ventilation à domicile après un séjour en réanimation - 16/04/08

Doi : RMR-06-2001-18-3-0761-8425-101019-ART8 

F. Chabot [1],

A. Cornette [1],

V. Robert [1],

B. Vial [1],

J.-M. Polu [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Home ventilation after intensive care

In the course of chronic respiratory insufficiency, acute episodes often require the use of mechanical ventilation. Failure of weaning, or worsening of alveolar hypoventilation, results in long term ventilatory assistance with the need of overall care of the patient. The pneumologist has a key role in the choice of indications, devices and mode of home mechanical ventilation. Thanks to the non-invasive ventilation with a facial or nasal mask, tracheostomy is less often needed. Respiratory failure due to lung restriction is the best indication of mechanical ventilation. The results in COPD are questionable. Whatever to the technique of ventilation and the underlying disease, the pneumologist has to ascertain the steady state of the medical condition, patient and family education, and social situation, all factors to be taken into account before the patient can be discharged. Knowing the specific needs in these patients'care, the pneumologist plays a key role at each stage of home return and follow-up. He co-ordinates the different aspects of pneumological care, like rehabilitation and acute episodes treatment. The overall care of the patients should be improved by the development of health networks in the field of chronic respiratory insufficiency.

Abstract

L'insuffisance respiratoire chronique se complique fréquemment d'une insuffisance respiratoire aiguë, imposant le recours à une ventilation mécanique. L'échec du sevrage ou l'aggravation secondaire de l'hypoventilation alvéolaire conduisent à une assistance ventilatoire à long terme dont le succès repose sur une prise en charge globale du patient. Le pneumologue a un rôle fondamental pour déterminer les indications, le matériel et les choix du mode de ventilation mécanique à domicile. L'efficacité de la ventilation non invasive par masque nasal ou facial diminue les indications de ventilation par trachéotomie. Les insuffisances respiratoires restrictives sont les meilleures indications de ventilation mécanique. Les résultats de la ventilation des BPCO sont controversés. Indépendamment de la technique de ventilation et de l'affection sous-jacente, le pneumologue s'assure de la stabilité médicale, de l'éducation du patient et de sa famille et du contexte socio-familial, toutes conditions nécessaires pour envisager le retour à domicile. Le pneumologue, par sa connaissance des spécificités de la prise en charge de ces patients, a un rôle clef à chaque étape du retour à domicile puis du suivi ultérieur. Il coordonne l'ensemble des soins pneumologiques, notamment la réhabilitation et le traitement des exacerbations de la maladie. La prise en charge globale des patients devrait être améliorée par le développement des réseaux de santé dans le domaine de l'insuffisance respiratoire chronique.


Mots clés : Insuffisance respiratoire chronique. , Ventilation mécanique. , Assistance respiratoire. , Domicile. , Ventilation non invasive. , Trachéotomie.

Keywords: Chronic respiratory insufficiency. , Intensive care. , Home. , Mechanical ventilation. , Home care services. , Non invasive ventilation. , Tracheotomy.


Plan



© 2001 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 18 - N° 3

P. 267 - juillet 2001 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Aspergilloses broncho-pulmonaires : les nouveaux enjeux
  • P. Germaud, K. Renaudin, I. Danner, O. Morin, A.-Y. De Lajartre
| Article suivant Article suivant
  • Effets de l'adjonction d'une aide inspiratoire de 6 cm H 2 O sur la consommation en oxygène des muscles respiratoires au cours du sevrage de la ventilation mécanique
  • O. Leleu, I. Mayeux, V. Jounieaux

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.