Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Ventilation non invasive des patients âgés en réanimation - 17/04/08

Doi : RMR-11-2004-21-5-C3-0761-8425-101019-ART18 

A. Cuvelier [1],

D. Benhamou [1],

J.-F. Muir [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

A l'occasion d'une insuffisance respiratoire aiguë (IRA), un nombre croissant de patients âgés est aujourd'hui admis en secteur de Réanimation afin d'y bénéficier d'une assistance ventilatoire mécanique, par exemple dans le cadre d'une décompensation de BPCO ou d'un œdème pulmonaire cardiogénique.

État des connaissances

La VNI a fait la preuve de son efficacité au cours des IRA de nombreuses étiologies en réduisant le recours à l'intubation endotrachéale, les complications durant l'hospitalisation et la durée de séjour hospitalier. En ce qui concerne les patients insuffisants respiratoires chroniques en décompensation, la VNI constitue désormais la modalité ventilatoire de première intention, en l'absence des critères de gravité requérant une intubation endotrachéale. Dans tous les cas, l'efficacité de la VNI dépend en partie du degré d'expertise de l'équipe médicale et paramédicale (incluant les kinésithérapeutes) et nécessite un cadre approprié à la pathologie et à la sévérité du patient. S'il existe peu de données concernant la VNI chez les personnes âgées, les études incluant des patients de plus de 75 ans ne font pas état de résultats particuliers concernant cette population.

Perspectives

Les prochains travaux concernant la VNI devraient nous permettre de mieux sélectionner les malades susceptibles de bénéficier de cette technique. Quelques situations plus fréquentes chez la personne âgée sont en cours d'évaluation par exemple la VNI dans le contexte des soins palliatifs ou lorsqu'une décision de « non intubation » a été prononcée par le patient, son entourage proche et l'équipe soignante.

Conclusions

En raison de son efficacité clinique et d'une bonne tolérance permise par une approche non invasive, la VNI est devenue une technique incontournable dans la prise en charge des IRA et tout particulièrement chez les personnes âgées.

Abstract

Non-invasive ventilation of elderly patients in the intensive care unit

Introduction

An increasing number of elderly patients, with acute respiratory failure (ARF) due to e.g. COPD exacerbation or cardiac failure, are being referred to intensive care units for mechanical ventilation.

State of art

NIV can be an effective ventilatory technique in ARF due to a variety of aetiologies. NIV has been shown to decrease endotracheal intubation rates, complication rates and median hospital length of stay. When managing acute-on-chronic respiratory failure, NIV is a first-line ventilatory technique, in the absence of criteria for immediate endotracheal intubation. The efficacy of NIV depends on the expertise of the medical and nursing staff (including physiotherapists) and should always be performed in an appropriate setting. There are very few data about NIV in the elderly but studies, which included patients over 75 years, did not identify different outcomes for this age group.

Perspectives

Future clinical studies on NIV should allow us to better understand which patients will benefit the most from the technique. Certain specific settings in elderly populations, such as in palliative care or when an “non intubation order” has been given by the patient, his family or the medical/nursing staff, are under evaluation.

Conclusions

NIV is effective and well tolerated and it has become a key ventilatory technique in the management of ARF, particularly for elderly patients.


Mots clés : Ventilation non invasive , Insuffisance respiratoire aiguë , Pneumopathie , Œdème pulmonaire , BPCO

Keywords: Non-Invasive ventilation , Acute Respiratory failure , Pneumonia , Cardiogenic Pulmonary oedema , COPD


Plan



© 2004 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 21 - N° 5-c3

P. -1--1 - novembre 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Bronchopneumopathies obstructives chroniques du sujet âgé
  • L. Jeannin
| Article suivant Article suivant
  • Le syndrome d'apnées du sommeil du sujet âgé
  • D. Planchard, F. Moreau, J. Paquereau, J.-P. Neau, J.-C. Meurice

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.