Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Indications et limites de l'utilisation d'érythropoïétine recombinée en réanimation - 01/01/04

Doi : 10.1016/j.annfar.2004.02.053 

C.  Ventré,  S.  Rousseau * ,  J.  Albanèse,  M.  Leone,  C.  Martin*Auteur correspondant.

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif. - Analyser les données de la littérature concernant la sécrétion d'érythropoïétine et les perspectives de traitement par érythropoïétine recombinée chez les patients hospitalisés en réanimation.

Sources des données. - Recherche sur la base de données Pubmed® sur une période allant de 1986 à 2003, excepté certaines données de physiologie plus anciennes. Les mots clés utilisés ont été : réanimation, érythropoïétine.

Sélection des données. - Articles originaux, revues générales et lettres à l'éditeur de langue française et anglaise ont été sélectionnés et analysés.

Synthèse des données. - Les patients hospitalisés en réanimation sont fréquemment atteints d'anémie d'origine multiple. Le traitement de référence est celui de l'étiologie, associé à un traitement symptomatique qui consiste en la transfusion de concentrés érythrocytaires. Des études récentes ont montré une association entre la transfusion érythrocytaire et une augmentation de la mortalité chez des patients hospitalisés en réanimation. L'anémie des patients hospitalisés en réanimation a été comparée à celle des patients porteurs d'une maladie chronique ou anémie inflammatoire. La sécrétion d'érythropoïétine endogène est insuffisante chez ces patients. L'érythropoïétine recombinée constitue une perspective thérapeutique dans ce contexte. Une étude multicentrique a montré l'efficacité d'un traitement par érythropoïétine recombinée en terme d'économie globale de transfusion. Une autre étude multicentrique a montré une diminution du pourcentage de patients transfusés. Un traitement par érythropoïétine recombinée pourrait être dans certaines conditions une alternative à la transfusion chez certains patients hospitalisés en réanimation. Des études supplémentaires sont nécessaires pour déterminer l'efficacité sur la survie des patients en réanimation puis la place et les modalités de ce traitement.

Mots clés  : Erythropoïétine ; Réanimation.

Abstract

Objective. - To analyze the data from the literature on erythropoietin and the future indications of recombinant human erythropoietin in intensive care unit (ICU) patients.

Data source. - References were obtained from computerized bibliographic research (Pubmed®) from 1986 to 2003, except for some physiologic data.

Data selection. - Original articles, reviews, and letters to editor in French and English were selected and analyzed.

Data synthesis. - An anemia is often observed in patients hospitalized in ICU. This anemia may be due to many reasons. The management of anemia consists on the treatment of the underlying disease associated with the transfusion of red blood cells. Recent studies provided evidence of an association between transfusions and mortality in ICU patients. The anemia of ICU patients is compared to the anemia of chronic diseases, which is characterized by a blunted erythropoietin. A treatment with rHuEPO may be a future therapeutic of the anemia in such patients. A multicentric study shows the efficacy of recombinant erythropoietin therapy on a decrease in the use of red blood cell, and another clinical trial highlights a decrease of the proportion of ICU patients receiving red blood cell. Recombinant erythropoietin could be an alternative to transfusion in certain conditions and certain ICU patients. Further studies are needed to determine the consequences on mortality rate and to clarify the place of this therapy in ICU patients.

Mots clés  : Erythropoietin ; Intensive care unit.

Plan



© 2004  Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 23 - N° 7

P. 714-721 - juillet 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Place du laboratoire dans le choix et le suivi pharmacodynamique de l'antibiothérapie des infections sévères
  • G. Aubert, A. Carricajo
| Article suivant Article suivant
  • L'homme et sa douleur : dimension anthropologique et sociale
  • F. Atallah, Y. Guillermou

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.