Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Étude de l’efficacité de l’hypochlorite de sodium à 2,5 %, de la chlorhexidine à 0,5 %, et de l’hydroxyde de calcium sur Candida albicans - 05/12/16

Doi : 10.1016/j.mycmed.2016.04.006 
D. Ndiaye a, , K. Diongue b, K. Bane a, A. Seck a, S.O. Niang a, F. Lèye Benoist a, D. Ndiaye b, B. Touré a
a Département d’odontologie, université Cheikh Anta Diop-Dakar BP 5005 Dakar, Sénégal 
b Laboratoire de parasitologie et de mycologie, CHU Le Dantec, BP 16477, Dakar, Sénégal 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La flore endodontique est dominée dans la partie apicale des canaux par des bactéries anaérobies strictes et quelques anaérobies facultatives mais aussi par les levures du genre Candida et particulièrement l’espèce Candida albicans qui sont impliquées dans l’entretien et la persistance des infections endodontiques. Leur élimination du système canalaire en pratique par des procédés chémo-mécaniques de désinfection n’est pas toujours garantie. C’est ainsi que cette étude in vitro a été réalisée pour déterminer la sensibilité de C. albicans à l’hypochlorite de sodium (NaOCl) dosée à 2,5 %, au digluconate de chlorhexidine à 0,5 % et à l’hydroxyde de calcium utilisée en médication interséance.

Méthodologie

La méthode de diffusion a été utilisée dans un premier temps pour tester la sensibilité des souches de C. albicans aux produits précités. Puis une technique de dilution nous a permis de déterminer la concentration minimale inhibitrice des produits actifs sur C. albicans.

Résultat

Des souches de C. albicans provenant des dents à pulpe infectée de patients ont montré une sensibilité à l’hypochlorite de sodium pour une concentration minimale inhibitrice inférieure à 70μg/mL et de 60μg/mL pour la chlorhexidine.

Conclusion

Cette étude a démontré une sensibilité de C. albicans à l’hypochlorite de sodium et à la chlorhexidine.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Endodontic flora is dominated in the apical part of the channels by strict anaerobic and some facultative anaerobic bacteria but also by Candida yeasts, especially Candida albicans species that are involved in the maintenance and persistence of endodontic infections. Their elimination of the canal system in practice by chemo-mechanical methods of disinfection is not always guaranteed. Thus, this in vitro study was performed to determine the sensitivity of C. albicans with sodium hypochlorite (NaOCl) dosed at 2.5 %, the chlorhexidine digluconate 0.5 % and calcium hydroxide used in inter-session medication.

Methods

The diffusion method was used initially to test the sensitivity of C. albicans strains with the above products. Then a dilution technique has allowed us to determine the minimum inhibitory concentration of these active products on C. albicans.

Results

Strains from infected pulp teeth of patients showed a sensitivity of C. albicans to sodium hypochlorite to a minimum inhibitory concentration less than 70μg/mL and 30μg/mL for chlorhexidine.

Conclusion

This study demonstrated a sensitivity of C. albicans to sodium hypochlorite and chlorhexidine.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Candida albicans, Hypochlorite de sodium, Gluconate de chlorhexidine, Désinfection, Concentration minimale inhibitrice

Keywords : Candida albicans, Sodium hypochlorite, Chlorhexidine gluconate, Disinfection, Minimum inhibitory concentration


Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 26 - N° 4

P. 317-322 - décembre 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Fungal interdigital tinea pedis in Dakar (Senegal)
  • K. Diongue, M. Ndiaye, M.A. Diallo, M.C. Seck, A.S. Badiane, A. Diop, Y.D. Ndiaye, A. Déme, T. Ndiaye, O. Ndir, D. Ndiaye
| Article suivant Article suivant
  • Evaluation of antifungal activity of standardized extract of Salvia rhytidea Benth. (Lamiaceae) against various Candida isolates
  • S. Salari, T. Bakhshi, F. Sharififar, A. Naseri, P. Ghasemi Nejad Almani

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.