Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Cas groupés d’histoplasmoses à Histoplasma capsulatum var. capsulatum à la Martinique : description des cas et enquête environnementale - 05/12/16

Doi : 10.1016/j.mycmed.2016.09.001 
A. Minoza a, J. Zecler b, C. Miossec a, D. Quist c, S. Pierre-François d, C. Deligny e, S. Simon f, C. Aznar f, N. Desbois a,
a Service de parasitologie-mycologie, CHU de Martinique, CS 90632, 97261 Fort-de-France, Martinique 
b Service de pneumologie, CHU de Martinique, CS 90632, 97261 Fort-de-France, Martinique 
c Service de dermatologie, CHU de Martinique, CS 90632, 97261 Fort-de-France, Martinique 
d Service de maladies infectieuses et tropicales, CHU de Martinique, CS 90632, 97261 Fort-de-France, Martinique 
e Service de médecine interne, CHU de Martinique, CS 90632, 97261 Fort-de-France, Martinique 
f Service de parasitologie-mycologie, centre hospitalier de Cayenne, avenue des Flamboyants, BP 6006, 97306 Cayenne, Guyane française 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Du 24 juin au 6 juillet 2005, neuf hommes se sont présentés successivement aux urgences de l’hôpital de Fort-de-France (Martinique, Antilles française) avec une symptomatologie pulmonaire plus ou moins marquée associée dans deux cas à la présence de lésions cutanées. Ces neuf hommes avaient tous réalisé des travaux dans une maison abandonnée trois semaines auparavant. Le diagnostic d’histoplasmose a pu être établi grâce aux examens mycologiques réalisés sur les prélèvements pulmonaires (l’examen direct et la culture), la biologie moléculaire et les sérologies. L’interrogatoire et l’enquête environnementale sur la zone présumée de l’exposition aux spores d’Hcapsulatum var. capsulatum a permis de confirmer les lieux et les modalités de contamination.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Between the 24th of June and the 6th of July 2005, nine men came to Fort-de-France emergency department (Martinique, French West Indies) with more or less pronounced pulmonary symptoms associated in two cases with skin lesions. Three weeks before these nine men performed work in a deserted house. The diagnosis of histoplasmosis was based on pulmonary sample mycological analysis (direct examination and culture), molecular biology and serological tests. Interrogatory and environmental investigations on the presumed place of exposition to Hcapsulatum var. capsulatum spores allowed confirming how and where contamination took place.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Histoplasmose, Martinique (Antilles françaises), Enquête environnementale

Keywords : Histoplasmosis, Martinique (French West Indies), Environmental investigation


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 26 - N° 4

P. 377-384 - décembre 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Champignons agents de mycoses superficielles isolés à Dakar (Sénégal) : une étude rétrospective de 2011 à 2015
  • K. Diongue, M.A. Diallo, M. Ndiaye, A.S. Badiane, M.C. Seck, A. Diop, Y.D. Ndiaye, D. Ndiaye
| Article suivant Article suivant
  • An estimation of burden of serious fungal infections in France
  • J.-P. Gangneux, M.-E. Bougnoux, C. Hennequin, C. Godet, J. Chandenier, D.W. Denning, B. Dupont, the LIFE program, the Société française de mycologie médicale SFMM-study group 1

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.