Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Corps étranger du tube digestif haut - 04/04/17

[9-203-D-10]  - Doi : 10.1016/S1155-1968(17)78022-4 
P. Ah-Soune a, J.-M. Gonzalez b, M. Barthet b,
a Service d'hépato-gastro-entérologie, Hôpital Sainte-Musse, Toulon, France 
b Service d'hépato-gastro-entérologie et oncologie digestive, Hôpital Nord, Aix-Marseille-Université, Marseille, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Les corps étrangers (CE) représentent une situation d'urgence fréquente en endoscopie. Les enfants entre 6 mois et 3 ans constituent plus de 80 % des cas. La présence de CE nécessite une extraction endoscopique dans approximativement 10 à 20 % des cas, et dans moins de 1 % une prise chirurgicale est indiquée afin de traiter les complications. La difficulté dans la prise en charge des CE est de déterminer l'indication de l'endoscopie, le délai ainsi que les conditions de réalisation de l'examen. Cela dépend de nombreux facteurs : le terrain (enfant, personne coopérante), la localisation, le type d'objet, la présence de symptômes et l'heure d'ingestion. La prise en charge du patient doit s'articuler grâce à la coopération de quatre acteurs : le médecin urgentiste en charge de l'interrogatoire et de l'examen premier du patient, le gastroentérologue, l'anesthésiste et parfois l'oto-rhino-laryngologiste (ORL) en cas de CE pharyngé. L'endoscopie doit quelquefois être précédée d'un examen d'imagerie (radiographie ou scanner), dont le but est de déterminer la nature de l'objet, sa localisation et de rechercher d'éventuelles complications. Le succès de l'extraction dépend des conditions de sécurité dont il est impératif de s'entourer (anesthésiste avec intubation, matériel de protection type overtube ou capuchon, aide infirmier dédié à l'endoscopie d'urgence), ainsi que dans le choix et la bonne appréhension du matériel d'extraction à disposition.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Ingestion, Œsophage, Corps étranger, Endoscopie, Perforation œsophagienne


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Hernies hiatales et autres pathologies diaphragmatiques
  • D. Collet, C. Gronnier
| Article suivant Article suivant
  • Diverticules de l'œsophage
  • V. Huberty, J. Devière

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.