Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Rôle du foie en hémostase - 19/06/17

[7-007-B-70]  - Doi : 10.1016/S1155-1976(17)80142-X 
E. de Raucourt a, b
a Service d'hématologie biologique, Hôpital Beaujon, HUPNVS, AP-HP, 100, boulevard du Général-Leclerc, 92110 Clichy, France 
b U1148, Inserm, Université Paris-Diderot-Paris-7, Hôpital Bichat, Paris, France 

Résumé

L'hémostase regroupe l'ensemble des processus plasmatiques et cellulaires mis en place lors d'une lésion vasculaire pour colmater la brèche. C'est un système complexe divisé en trois étapes : l'hémostase primaire, la coagulation plasmatique et la fibrinolyse. Chacune de ces étapes fait l'objet de régulations spécifiques permettant un équilibre entre les facteurs pro- et antihémostatiques afin de limiter la coagulation au niveau de la brèche vasculaire. Le foie, site de synthèse de la plupart des protéines impliquées dans les différentes étapes, joue un rôle clé dans ce dispositif. Toute atteinte hépatique va donc entraîner des modifications profondes de l'hémostase, par diminution de nombreux facteurs de coagulation et du nombre de plaquettes. Les maladies chroniques et aiguës du foie s'accompagnent par ailleurs d'une activation des cellules endothéliales. Seul le risque hémorragique a longtemps été pris en compte au cours des maladies du foie car celles-ci s'accompagnent d'anomalies des tests de coagulation de routine. Cependant, la balance hémostatique est conservée au cours des atteintes hépatiques grâce, en partie, à la diminution des inhibiteurs. Elle est en revanche instable car de nombreux paramètres sont en quantité critique. Le système peut donc être facilement dépassé, conduisant à la fois à un état d'hypocoagulabilité et d'hypercoagulabilité. Le taux de prothrombine est le test de choix pour évaluer la fonction hépatique car tous les facteurs explorés sont synthétisés par les hépatocytes, mais il n'est pas prédictif des saignements chez les patients cirrhotiques. L'utilisation de tests globaux de la coagulation (test de génération de thrombine, thromboélastogramme) a mis en évidence le rééquilibrage de la coagulation au cours des atteintes hépatiques. Cet article rappelle les différentes étapes de l'hémostase, le rôle du foie dans ce système, et décrit les conséquences des atteintes hépatiques et les limites de tests de laboratoire pour explorer ces anomalies.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Coagulation, Hémostase, Foie, Cirrhose, Taux de prothrombine


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Marqueurs biologiques de l'alcoolisme
  • R. Moirand, A. Le Gruyer, C. Le Lan, P. Brissot, O. Loréal
| Article suivant Article suivant
  • Fibrose hépatique : physiopathologie, diagnostic, pronostic
  • P. Bedossa

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.