Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Infecciones por poxvirus en humanos - 04/07/17

[98-305-A-10]  - Doi : 10.1016/S1761-2896(17)85923-9 
G. Bohelay, MD a, T.-A. Duong, MD b
a Service de dermatologie, Hôpital Avicenne, AP-HP, 125, rue de Stalingrad, 93009 Bobigny, France 
b Service de dermatologie, Hôpital Henri-Mondor, AP-HP, 51, avenue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny, 94010 Créteil, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 8

Résumé

Las infecciones por poxvirus (PXV) son frecuentemente responsables de manifestaciones cutáneas. En Francia, algunas poxvirosis son frecuentes y benignas (molusco contagioso), mientras que otras son excepcionales, pero potencialmente graves (virus Cowpox [VCPX]). Si bien sólo el virus de la viruela y el del molusco contagioso tienen un reservorio humano y una transmisión interhumana, la mayoría de las infecciones por poxvirus son zoonosis con un reservorio animal distinto. Sólo una parte de los poxvirus es responsable de infección en humanos, pero el aumento del número de nuevos animales de compañía, a veces exóticos, y la rapidez de los viajes internacionales exponen al riesgo de transmisión de PXV zoonóticos a nuevos vectores y su difusión a nuevas regiones del mundo. En Francia, el molusco contagioso, el orf y el nódulo del ordeñador son responsables de múltiples consultas y son bien conocidos por los dermatólogos. Sin embargo, otros parapoxvirus de presentación similar al orf no deben pasarse por alto; por ejemplo, el VCPX o el virus Monkeypox se consideran virus potencialmente emergentes, con un riesgo elevado de epidemia y de difusión debido a la exacerbación de los transportes internacionales y a la pérdida de protección vacunal antivariólica. Finalmente, a pesar de una declaración de erradicación, la viruela es objeto de vigilancia debido a un riesgo potencial de reintroducción accidental o voluntaria por el bioterrorismo.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Palabras clave : Poxvirus, Viruela, Molusco contagioso, Orf, Parapoxvirus, Ortopoxvirus


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Lesiones cutáneas y mucosas asociadas al virus del papiloma humano
  • S. Fouéré, C. Biver-Dalle, J.-L. Prétet, C. Mougin, F. Aubin
| Article suivant Article suivant
  • Exantemas víricos
  • E Wetterwald, S Aractingi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.