Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Chimiothérapie des cancers de l'estomac (sans les lymphomes) - 27/07/17

[9-120-A-15]  - Doi : 10.1016/S1155-1968(17)46611-9 
C. de la Fouchardière
 Département d'oncologie médicale, Centre Léon-Bérard, 28, rue Laennec, 69373 Lyon cedex, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

En quelques dizaines d'années, la prise en charge des cancers gastriques a beaucoup progressé et les traitements médicaux y ont largement contribué. L'utilisation de la chimiothérapie périopératoire améliore en effet la survie des patients opérables et est recommandée dès le stade Ib de la classification de l'Union for International Cancer Control (UICC). En phase métastatique, l'emploi plus large et optimisé des traitements de seconde et troisième lignes a aussi participé à l'allongement de la survie globale des patients. L'arrivée de nouveaux médicaments, comme le ramucirumab ayant montré son efficacité en deuxième ligne en association avec le paclitaxel, a également soutenu nos options thérapeutiques. L'intérêt des antiangiogéniques dans les cancers gastriques est renforcé plus récemment par les résultats très intéressants obtenus par un nouvel antiangiogénique (apatinib) dans une population de patients asiatiques en troisième ligne de traitement. Une étude de confirmation de ces résultats sur une population de patients occidentaux est en cours. Enfin, l'immunothérapie ouvre de nouvelles voies de traitement pour lesquelles il faut apprendre à sélectionner les candidats pouvant en bénéficier. Malheureusement, l'utilisation de ces nouveaux traitements est aujourd'hui remise en cause en France par leur non-inscription sur la liste en sus, ne permettant pas leur utilisation pour tous les patients dans tous les établissements de santé.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Adénocarcinome gastrique, Jonction œsogastrique, HER2, Métastases, Carcinose péritonéale, Chimiothérapie, Antiangiogéniques


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Nutrition entérale chez l'adulte
  • M. Joerger, S. Aït, X. Hébuterne, S.M. Schneider
| Article suivant Article suivant
  • Traitements médicaux des cancers de l'œsophage : radiochimiothérapie et chimiothérapie
  • L. Dahan

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.