Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Sport, droit et santé - 01/11/17

Doi : 10.1016/j.ddes.2008.03.005 
Zied Hassen , Naïla Bali : Enseignants-chercheurs
Institut supérieur du sport et de l’éducation physique (Issep Ksar-Said), université de La Manouba, 2010 La Manouba–Tunis, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le développement accéléré du sport moderne s’accompagne de dérives bien connues, compétitions acharnées, omniprésence de l’argent, dopage, qui font oublier que l’activité sportive est au bénéfice du bien-être et de la santé du plus grand nombre. Malgré la mise en place d’un arsenal juridique et de moyens importants, les États peinent à réguler le fonctionnement du sport.

« Le culte volontaire et habituel de l’exercice musculaire intensif, appuyé par le désir de progrès et pouvant aller jusqu’au risque. »

Pierre de Coubertin

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 8 - N° 1

P. 69-76 - mars 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les références internationales en matière de bioéthique
  • Khady Badiane
| Article suivant Article suivant
  • Les conditions de prise en charge financière par les organismes de sécurité sociale des actes médicaux liés au transsexualisme
  • Philippe Roger

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.