Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Human infections due to Schizophyllum commune: Case report and review of the literature - 23/11/19

Doi : 10.1016/j.mycmed.2019.100897 
C. Cavanna a, , F. Pagella b, c, M.C. Esposto d, F. Tamarozzi a, 1, L. Clemente e, P. Marone a, E. Matti b, F. Lallitto a
a Microbiology and Virology Department, Fondazione IRCCS Policlinico San Matteo, Viale C. Golgi 19, 27100 Pavia, Italy 
b Department of Otorhinolaryngology, Fondazione IRCCS Policlinico San Matteo, Viale C. Golgi 19, 27100 Pavia, Italy 
c Department of Clinical, Surgical, Diagnostic and Pediatric Sciences, Università degli Studi di Pavia, 27100 Pavia, Italy 
d Department of Biomedical Sciences for Health, Università degli Studi di Milano, via Pascal 36, 20133 Milan, Italy 
e Specialization School of Microbiology and Virology, Università degli Studi di Pavia, 27100 Pavia, Italy 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Schizophyllum commune is an environmental basidiomycetous fungus, causing occasional, predominantly respiratory, infections in humans. Although Scommune is considered an emerging pathogen, some authors pointed out the possibility that the increase in the diagnosed cases may be also due to recent advances in diagnostic technologies now allowing a more prompt and precise identification at the species level. Here we describe the first Italian case of chronic non-invasive fungal rhinosinusitis due to Scommune in an immunocompetent subject and update the literature review on Scommune sinusitis published between 2012–2019. A timely diagnosis is important to avoid local and systemic complications due to infection with this fungus. In our case, prompt identification at species level was only possible with the use of MALDI-TOF mass spectrometry and confirmed by sequence analysis of ribosomal DNA ITS regions, due to the difficulty in achieving a correct and rapid identification using routine morphological analysis.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Schizophyllum commune, Fungal rhinosinusitis, Fungus ball, DNA sequencing, MALDI-TOF MS, Fiberoptic endoscopic sinus surgery (FESS)


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 29 - N° 4

P. 365-371 - décembre 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Prototheca wickerhamii prepatellar bursitis in an immunocompetent woman: A case report
  • P. Katwilat, P. Chongtrakool, S. Muangsomboon, A. Jitmuang
| Article suivant Article suivant
  • Amyloidosis secondary to chronic pulmonary aspergillosis: Case report and a systematic review of literature
  • D. Patel, R. Agarwal, S. Dhooria, U. Hedge, H. Patel, I. Singh Sehgal

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.