Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Ostéosarcomes de basse malignité - 25/04/08

[14-708]  - Doi : 10.1016/S0246-0521(08)47022-5 
A. Babinet a,  : Praticien hospitalier, chirurgien des Hôpitaux, B. Tomeno a : Professeur des Universités, praticien hospitalier, ancien chef de service, M. Forest b : Professeur des Universités, praticien hospitalier, chef de service
a Service de chirurgie orthopédique et traumatologique, Hôpital Cochin, 27, rue du Faubourg-Saint-Jacques, 75014 Paris, France 
b Service d'anatomopathologie, Hôpital Cochin, 27, rue du Faubourg-Saint-Jacques, 75014 Paris, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 10
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Les ostéosarcomes de basse malignité sont caractérisés par leur meilleur pronostic. Ils regroupent deux formes anatomocliniques différentes qui ont été individualisées parmi les ostéosarcomes : le sarcome parostéal qui se développe à la surface de l'os et l'ostéosarcome intramédullaire bien différencié qui, lui, se développe dans la médullaire osseuse et dont l'extension dans les parties molles est exceptionnelle. Ces deux tumeurs ont des caractères histologiques proches, avec des secteurs de tissus osseux néoplasiques très différenciés (grade I ou II). Parfois, un contingent tumoral dédifférencié assombrissant le pronostic est associé. Elles ont une présentation clinique et radiologique différente, mais elles sont caractérisées par une symptomatologie pauvre, une évolution lente et des images radiologiques risquant de faire évoquer à tort une tumeur bénigne. La tomodensitométrie et l'imagerie par résonance magnétique sont nécessaires au bilan d'extension locorégionale. Leur traitement repose sur une résection chirurgicale large et la qualité d'exérèse constitue l'élément pronostique le plus important. La chimiothérapie n'a pas d'intérêt dans ces ostéosarcomes très différenciés. Elle ne trouve son indication que dans les formes dédifférenciées.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Ostéosarcome, Bas grade, Sarcome parostéal, Ostéosarcome juxtacortical, Ostéosarcome intramédullaire bien différencié

Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Spécificité de la reconstruction des membres pour tumeur maligne chez l'enfant
  • S. Pannier, E. Mascard, C. Glorion
| Article suivant Article suivant
  • Chondrosarcomes osseux
  • P. Anract, F. Larousserie, O. Mir, A. Feydy

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.