Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Imagerie radiologique des cavités sinusiennes et nasales - 06/08/08

[32-619-A-30]  - Doi : 10.1016/S1169-7768(08)52733-0 
J.-C. Ferrie a, , J.-P. Fontanel b, A. Delagranda b, X. Dufour b, J.-M. Klossek b
a Service d'imagerie médicale, Centre hospitalier universitaire de Poitiers BP 577, 86021, Poitiers cedex, France 
b Service d'oto-rhino-laryngologie et de chirurgie cervico-faciale, Centre hospitalier universitaire de Poitiers BP 577, 86021, Poitiers cedex, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 19
Iconographies 26
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

L'imagerie radiologique ne trouve sa place qu'au terme d'un examen clinique et rhinoscopique ; elle n'est donc pas de réalisation systématique. Son indication est posée pour évaluer la diffusion lésionnelle et obtenir une vision plus précise de la morphologie et du contenu des cavités nasosinusiennes. Actuellement, c'est l'imagerie en coupes (tomodensitométrie et imagerie par résonance magnétique nucléaire) qui participe aux diagnostics et aux choix thérapeutiques ; elle s'est substituée à la radiographie standard. La tomodensitométrie (TDM) par acquisition hélicoïdale offre une analyse anatomique détaillée, multiplans, des structures nasales et sinusiennes et des variations de pneumatisation qui peuvent modifier les rapports sinusiens ; elle est de réalisation systématique avant chirurgie sinusienne et peut être intégrée dans un programme de chirurgie assistée. La TDM est très sensible dans la détection des opacités sinusiennes, mais reste peu spécifique sur leur nature. L'imagerie par résonance magnétique (IRM) étudie de façon plus pertinente le contenu sinusien et les rapports avec les structures méningées et encéphaliques ; elle ne peut se substituer à la TDM pour l'analyse des pièces osseuses, mais complète celle-ci dans le bilan des processus tumoraux et pour analyser les pathologies sinusiennes impliquant la base du crâne.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Sinusite, Polypose, Tumeurs sinusiennes

Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Imagerie de l'oropharynx normal et pathologique
  • S. Espinoza, A. Attyé, F. Bidault, C. Habas, A. Varoquaux
| Article suivant Article suivant
  • Kystes et fistules congénitaux de la face et du cou
  • Pierre Bourjat, Jean-Luc Kahn

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.