Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Tumeurs bénignes de l'oesophage - 16/09/08

[9-205-A-10]  - Doi : 10.1016/S1155-1968(08)51541-0 
J.-M. Prades a,  : Professeur des Universités, praticien hospitalier, C. Barthélemy b : Praticien hospitalier
a Service ORL et chirurgie cervico-faciale, Centre hospitalier universitaire Bellevue, boulevard Pasteur, 42100 Saint-Étienne, France 
b Service de gastro-entérologie, Unité d'endoscopie, Centre hospitalier universitaire Nord, 42270 Saint-Priest-en-Jarez, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 2
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Gastro-entérologie
et remplacé par un autre article plus récent: cliquez ici pour y accéder

Résumé

Les tumeurs bénignes représentent moins de 1 % des tumeurs oesophagiennes diagnostiquées. La pratique distingue les tumeurs sous-muqueuses à développement intrapariétal des tumeurs muqueuses à développement plutôt intraluminal. L'histopathologie du premier groupe est dominée par le léiomyome, le polype fibrovasculaire, la tumeur à cellules granuleuses ou le kyste dysembryonnaire. Les lésions du second groupe sont représentées par le papillome, l'adénome ou le polype inflammatoire oesogastrique. Devant une symptomatologie peu spécifique ou absente, le bilan paraclinique demande un transit baryté oesogastrique, une endoscopie, une échoendoscopie et un examen en tomodensitométrie ou une imagerie par résonance magnétique. Parfois, le diagnostic précis n'est fait que sur la pièce opératoire. La stratégie thérapeutique fait souvent appel à la chirurgie endoscopique vidéoassistée, mais la thoracotomie ou la cervicotomie reste une méthodologie de référence pour les lésions les plus volumineuses. Le gastroentérologue comme l'oto-rhino-laryngologiste se doivent de connaître les principales caractéristiques de ces lésions dont la prise en charge peut lui incomber.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Œsophage, Tumeurs bénignes, Léiomyomes, Tumeurs à cellules granuleuses, Polypes fibrovasculaires, Papillomes

Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.