Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La pratique fondée sur les résultats probants en physiothérapie - 24/07/09

Doi : KINE-07-2009-9-91-1779-0123-101019-200905424 

Patricia Anthamatten Buchard

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 9
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction : Afin de justifier la profession et d’optimaliser nos interventions, les physiothérapeutes ont le devoir et la responsabilité d’utiliser des techniques et technologies qui ont montré des résultats probants. L’objectif de cette recherche est de décrire les attitudes et les capacités des physiothérapeutes valaisans francophones a adopter la démarche de pratique fondée sur les résultats probants (Evidence-based practice ou EBP).

Méthode : Étude descriptive. 92 physiothérapeutes valaisans francophones indépendants ou salariés ont répondu à un questionnaire postal anonyme.

Résultats : 70 % des physiothérapeutes sont intéressés à apprendre ou à améliorer leurs compétences dans la démarche EBP. Celle-ci est estimée comme raisonnable (57,1 %), nécessaire (80 %) et utile pour leur pratique quotidienne (81,4 %). Ils sont prêts à appliquer la démarche plus souvent (60 %). 93,8 % des participants estiment que le temps est l’obstacle majeur à l’utilisation de la démarche EBP.

Conclusion : Les physiothérapeutes valaisans francophones montrent une attitude positive face à la pratique fondée sur les résultats probants, toutefois des déficits ressortent clairement dans l’utilisation des bases de données pour la recherche de littérature et dans les compétences de recherche en général.

Niveau de preuve : 4 (enquête exploratoire)

Abstract

Introduction: In order to optimize their interventions, physiotherapists should use practices with proven efficacy. The purpose of the present research was to describe the attitudes of French-speaking physiotherapists in Valais Switzerland towards evidence-based practices.

Method: This was a descriptive study of 92 physiotherapists practicing in Valais Switzerland in an independent or institutional setting. An anonymous postal questionnaire was used to collect data.

Results: 70% of the physiotherapists were interested in learning more about evidence-based practices or about how to improve their own practices. Evidence-based practice was considered reasonable by 57.1% of the physiotherapists, necessary by 80%, and useful for daily practices by 81.4%. Many (60%) were ready to institute this approach. 93.8% of the participants felt that time was a major obstacle to establishing evidence-based practices.

Conclusion: French-speaking physiotherapists in Valais have a positive attitude concerning evidence based practices although there are clear deficiencies in the use of databases to search the literature and concerning research competence in general.

Level of evidence : 4 (exploration study)


Mots clés : Attitude , EBP , Obstacle , Physiothérapie , Pratique clinique , Pratique probante

Keywords: Attitude , EBP , Obstacle , Physiotherapy , Clinical practice


Plan



© 2009 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 9 - N° 91

P. 50-57 - juillet 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Utilisation du BGM en réadaptation cardio-vasculaire
  • Alain Pianeta
| Article suivant Article suivant
  • Analyse de la posture cervicale
  • Patrick Fransoo, Hélène Fournier, Maxime Henon

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.