Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Malformations de l'aorte : aspects IRM. Anomalies des arcs aortiques - 01/01/02

[32-015-F-65]
Bruno Kastler : Chef de service
Fédération de radiologie A et B, laboratoire d'imagerie et d'ingénierie pour la santé - faculté de Besançon 
Angelo Livolsi : Praticien hospitalier, Service de pédiatrie de Hautepierre
Christophe Clair : Praticien hospitalier, Fédération de radiologie A et B, laboratoire d'imagerie et d'ingénierie pour la santé - faculté de Besançon
E Delabrousse : Fédération de radiologie A et B, laboratoire d'imagerie et d'ingénierie pour la santé - faculté de Besançon
Philippe Sarlieve : Chef de clinique assistant, Fédération de radiologie A et B, laboratoire d'imagerie et d'ingénierie pour la santé - faculté de Besançon
Démonsthène Michalakis : Assistant hospitalo-universitaire, Fédération de radiologie A et B, laboratoire d'imagerie et d'ingénierie pour la santé - faculté de Besançon
Centre hospitalier universitaire Jean-Minjoz, boulevard Fleming, 25030 Besançon  France
H Haj Hussein : Radiologue. Fédération de radiologie A et B
Dany Vetter : Cadre manipulateur, Unité d'IRM de Hautepierre
Philippe Germain : Cardiologue. Service de cardiologie, CHU Strasbourg
Centre hospitalier universitaire de Strasbourg, 1, avenue Molière, 67098 Strasbourg cedex France
fr

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 20
Iconographies 21
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les anomalies des arcs aortiques représentent un groupe de malformations congénitales disparates réunies par une origine embryologique commune [11], puisqu'elles intéressent les axes vasculaires dérivant des arcs branchiaux primitifs.

Leur fréquence globale est difficile à établir, en raison d'un bon nombre de cas asymptomatiques et souvent méconnus. Elles représentent environ 30 % des cardiopathies congénitales, qui représentent elles-mêmes sept naissances sur 1 000 [16].

Nous envisagerons dans cet article les formes les plus fréquentes, mais aussi des formes plus rares. Chaque cas sera illustré par une série d'images et un schéma didactique.



Mots-clés : anomalies des arcs aortiques, imagerie par résonance magnétique, IRM

Plan

fr

© 2002  Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Scanner et imagerie par résonance magnétique des cardiopathies congénitales à l'âge adulte
  • M. Ladouceur, E. Mousseaux
| Article suivant Article suivant
  • Malformations de l'aorte : aspects IRM. Coarctation et autres malformations
  • Bruno Kastler, Christophe Clair, Roger Papavero, Jean-François Litzler, Olivier Sohm, Yvette Bernard, H Haj Hussein, Angelo Livolsi, Philippe Germain, Dany Vetter

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.