Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Tétralogie de Fallot - 27/04/11

[32-015-B-10]  - Doi : 10.1016/S1169-7768(11)59704-8 
B. Friedli  : Professeur
Unité de cardiologie pédiatrique, Hôpital des Enfants, Hôpital cantonal, 1211 Genève 14, Suisse 

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 11
Iconographies 6
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

La tétralogie de Fallot est la plus fréquente des cardiopathies congénitales cyanogènes. Anatomiquement, il s'agit pour l'essentiel d'une communication interventriculaire haute, associée à un rétrécissement pulmonaire, qui est infundibulaire et souvent valvulaire. Elle réalise, sur le plan physiopathologique, un shunt droite-gauche à l'étage ventriculaire. L'expression clinique est donc une cyanose généralement progressive, accompagnée souvent de crises hypoxiques. Laissée à elle-même, cette maladie évolue vers des complications telles que la polyglobulie sévère, l'accident cérébrovasculaire et l'abcès cérébral. Le décès survient en moyenne dans la deuxième décennie. L'intervention chirurgicale est donc indispensable et salvatrice. Actuellement, elle a lieu tôt dans la vie. La réparation se fait à coeur ouvert, elle comprend la résection de la sténose infundibulaire, la fermeture par patch de la communication interventriculaire et la reconstruction de la voie droite, au besoin à l'aide d'un patch d'élargissement transannulaire pulmonaire. Dans ce cas, l'intervention laisse un orifice pulmonaire qui n'est que partiellement gardé ; il en résulte une régurgitation valvulaire pulmonaire bien tolérée au départ. Celle-ci peut, à long terme, compromettre la fonction ventriculaire droite. Les troubles du rythme cardiaque sont une autre complication, rencontrée dans le suivi lointain ; les patients nécessitent donc un suivi médical. Cependant, la longévité, ainsi que la qualité de vie des patients sont grandement améliorées par la chirurgie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Tétralogie de Fallot, Atrésie pulmonaire, Anomalies conotroncales, Chirurgie à coeur ouvert, Cardiopathies cyanogènes


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Radiologie cardiovasculaire interventionnelle chez le nouveau-né et le nourrisson
  • A. Baruteau, J. Petit, P. Brenot, J.-Y. Riou, C.-Y. Angel
| Article suivant Article suivant
  • Scanner et imagerie par résonance magnétique des cardiopathies congénitales à l'âge adulte
  • M. Ladouceur, E. Mousseaux

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.