Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Ochronose - 16/05/11

[14-262-A-10]  - Doi : 10.1016/S0246-0521(11)53065-7 
H.-K. Ea a, , H. Riera Parilli b, P. Richette a
a Université Paris 7 Denis Diderot, Hôpital Lariboisière, Pôle appareil locomoteur, Fédération de rhumatologie, Centre Viggo Petersen, 2, rue Ambroise-Paré, 75010 Paris, France 
b Unidad de reumatología, Hospital IAHULA, Universidad de Los Andes, Mérida, Venezuela 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

L'ochronose est à l'origine du concept de maladie innée du métabolisme. Elle est due à une enzymopathie caractérisée par un déficit fonctionnel de l'acide homogentisique oxydase (HGO) aboutissant à l'accumulation de l'acide homogentisique, produit intermédiaire du métabolisme des acides aminés phénylalanine et tyrosine. L'oxydation de l'acide homogentisique est responsable du noircissement des urines et de la couleur gris-bleu et ocre des tissus. C'est une maladie autosomique récessive. Le gène HG0 humain est complètement séquencé. Il est situé sur le chromosome 3 sur la portion 3q23-3q21. Plus de 70 mutations entraînant la production d'une protéine non fonctionnelle ont été identifiées. La maladie évolue en trois phases et les lésions tissulaires ochronotiques n'apparaissent qu'à la troisième ou quatrième décennie. Les arthropathies ochronotiques commencent au rachis lombaire puis s'étendent aux grosses articulations périphériques atteignant par ordre décroissant les genoux, les épaules et les hanches. Les lésions articulaires ressemblent à l'arthrose. Au rachis, les calcifications discales étendues, maximales au rachis lombaire, les discopathies étagées avec au maximum une fusion vertébrale sont cependant assez caractéristiques. Les tendons ochronotiques sont épaissis et fragiles et peuvent se rompre spontanément. L'atteinte du système cardiovasculaire et du rein doit être recherchée. Le traitement des arthropathies ochronotiques reste à ce jour symptomatique. La nitisinone pourrait diminuer l'accumulation de l'acide homogentisique mais son utilisation est associée à une augmentation de la tyrosinémie et à un risque oculaire important. Son efficacité dans la prévention des lésions ochronotiques reste à démontrer.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Alcaptonurie, Ochronose, Acide homogentisique, Calcification, Arthrose, Nitisinone


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Ostéoarthropathie hypertrophiante
  • G. Chalès, A. Rouil
| Article suivant Article suivant
  • Goutte
  • G. Chalès, G. Coiffier, J.-D. Albert

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.