Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Éruption aiguë disséminée - 02/08/11

[2-0700]  - Doi : 10.1016/S1634-6939(11)56216-7 
B. Soutou a,  : Dermatologue, E. Wetterwald b : Attaché, S. Aractingi b : Praticien hospitalier
a Centre hospitalier du Nord, 100 Jdeidet-Zgharta, Liban 
b Service de dermatologie, Hôpital Tenon, 4, rue de la Chine, 75020 Paris, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 6
Vidéos 0
Autres 2

Résumé

Les éruptions aiguës généralisées constituent, du fait de leur fréquence, un problème quotidien pour les dermatologues, mais aussi pour les médecins généralistes et les pédiatres. La difficulté de leur prise en charge tient au grand nombre de causes possibles et à leur intrication fréquente chez un même malade. Les principales causes d'éruptions aiguës généralisées sont les infections virales, les médicaments et les éruptions toxiniques. Les infections virales sont des causes extrêmement fréquentes d'exanthèmes, en particulier chez l'enfant. Beaucoup de virus peuvent être à l'origine de ce type d'éruption. La notion de contage et la présence de symptômes accompagnateurs sont des éléments évocateurs. Les éruptions toxiniques comme la scarlatine, la pharyngite à Arcanobacterium haemolyticum et le syndrome de choc toxinique staphylococcique entraînent des exanthèmes essentiellement scarlatiniformes. D'autres bactéries comme le tréponème, le méningocoque et les rickettsies peuvent causer des exanthèmes par mécanisme non toxinique. Les exanthèmes maculopapuleux sont la manifestation la plus fréquente des accidents médicamenteux. Le syndrome d'hypersensibilité est une forme grave de toxidermie avec risque d'atteinte systémique. La maladie de Kawasaki, la lymphadénite angio-immunoblastique et la réaction aiguë du greffon contre l'hôte sont également des diagnostics différentiels d'exanthème maculopapuleux disséminé. Les exanthèmes disséminés n'ayant pas de spécificité clinique ou histologique, il est souvent difficile de mettre rapidement le doigt sur une étiologie précise.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Exanthème, Infection virale, Infection bactérienne, Éruption toxinique, Toxidermie


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Varicelle - Zona
  • R. Laurent
| Article suivant Article suivant
  • Manifestations cutanées des hémopathies malignes
  • B. Soutou, E. Wetterwald, S. Aractingi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.