Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Manifestations supraglottiques du reflux gastro-oesophagien - 01/01/06

[9-202-F-12]  - Doi : 10.1016/S1155-1968(06)40080-8 
P. Mainguet  : Professeur
Université catholique de Louvain, place de l'Université, 1348 Louvain-La-Neuve, Belgique 

*Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 11
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 1
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Gastro-entérologie

Résumé

Les manifestations supraglottiques du reflux gastro-oesophagien (RGOSG) ont ouvert au gastroentérologue un nouveau domaine de pratique clinique et d'investigations. Néanmoins, encore à présent, la majorité des publications figurent dans les revues de pneumologie, d'oto-rhino-laryngologie et de stomatologie. Les signes d'oesophagite et les symptômes classiques de RGO manquent dans environ la moitié des cas. La faible sensibilité de l'endoscopie a promu la pH-métrie de 24 heures au rang de gold standard du diagnostic. Pour des motifs techniques, un traitement d'épreuve par inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) (durée environ 3 mois) a été préféré et inclus dans un algorithme applicable à chaque catégorie des manifestations du reflux supraglottique. En moins de 1 an, le RGOSG a pris plus d'importance et a élargi son expression clinique. Sa prise en charge est également revisitée pour les raisons suivantes : les troubles du sommeil et les crises d'apnée obstructive en ont élargi la distribution temporelle et le champ clinique ; le reflux nocturne est plus complexe du point de vue physiopathologique, diagnostique et thérapeutique ; la pH-métrie de 24 heures est réévaluée, mieux adaptée au reflux nocturne tandis que les mesures diététiques, plus fondées et mieux définies, gagnent en efficacité ; enfin, le style de vie, sa qualité, et les éventuels effets néfastes sur l'aptitude au travail sont de nouveaux paramètres à prendre en compte dans le cadre du travail en équipe des spécialistes concernés.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Reflux supraglottique, Toux, Asthme, Nasopharynx, Larynx, Lésions orodentaires, Inhibiteur de la pompe à protons (IPP), Endoscopie, pH-métrie/24 h, Troubles du sommeil, Apnée nocturne, Mesures diététiques

Plan


 Avec nos remerciements aux professeurs M. Remacle (ORL) et J. Vreven (stomatologie) pour leurs illustrations.


© 2006  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.