Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Frottis de dépistage du cancer du col de l'utérus - 04/05/07

[3-1235]  - Doi : 10.1016/S1634-6939(07)35158-2 
C. Bergeron
Laboratoire Pasteur-Cerba, 95066 Cergy-Pontoise cedex 9, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 8
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Le dépistage par le frottis cervical a réduit l'incidence et la mortalité du cancer du col de l'utérus en France. Le dépistage du cancer du col est individuel et n'est pas organisé. Il n'y a pas de registre national, mais il existe des registres régionaux dans neuf départements. Les données épidémiologiques et l'estimation sur l'incidence et la mortalité du cancer du col sont disponibles sur le site de l'Institut de veille sanitaire. On estime les nouveaux cas de cancer du col à 3 387 et les décès à 1 000 par an. Environ 6 millions de frottis par an sont réalisés pour une population féminine de 16 millions, âgée de 25 à 65 ans. La couverture est évaluée globalement à 55 % avec des variations selon l'âge. Les frottis sont prélevés dans 95 % des cas par des gynécologues et sont interprétés dans 95 % des cas dans des structures de pathologie privées. Les recommandations nationales sur la conduite à tenir devant un frottis anormal incluant la terminologie cytologique, les performances du frottis conventionnel et en milieu liquide et l'évaluation de l'intérêt du dépistage par la recherche de l'acide désoxyribonucléique (ADN) du papillomavirus humain (HPV) sont disponibles sur le site de la Haute Autorité de santé. Elles sont largement explicitées dans ce document. Les efforts doivent porter sur la couverture de la population défavorisée et l'assurance qualité du prélèvement et son interprétation, que le frottis soit fait par la méthode conventionnelle ou en milieu liquide. Le dépistage par le test HPV est prématuré et nécessite des études de coût-efficacité dans le contexte français.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Dépistage du cancer, Frottis en milieu liquide, Couverture, Assurance qualité, Papillomavirus humain

Plan


© 2007  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Masses ovariennes : tumeurs bénignes et malignes
  • C. Mimoun, G. Bader
| Article suivant Article suivant
  • Cancer du col de l'utérus
  • C. Gonthier, D. Heitz

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.