Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Hyperkaliémie - 04/11/11

[1-1330]  - Doi : 10.1016/S1634-6939(12)55742-X 
M. Flamant , H. Boulanger
Service de physiologie-explorations fonctionnelles, Hôpital Bichat, 46, rue Henri-Huchard 75877 Paris cedex, Université Paris VII, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

L'hyperkaliémie est définie par une concentration plasmatique de potassium supérieure à 5 mmol/l. En l'absence d'étiologie évidente ou de signe électrique cardiaque, le diagnostic de pseudohyperkaliémie par libération cellulaire de potassium au cours du prélèvement doit être évoqué. L'hyperkaliémie vraie expose au risque de trouble du rythme ou de conduction cardiaque grave. Les capacités d'excrétion de potassium par le rein sont importantes, expliquant que des entrées exogènes ou endogènes massives de potassium n'entraînent pas d'hyperkaliémie, sauf en cas de trouble de l'excrétion rénale de potassium associé. Un défaut d'excrétion de potassium peut être lié à une réduction importante du débit de filtration glomérulaire au cours de l'insuffisance rénale avancée (DFG inférieur à 20 ml/min/1,73 m2), ou à une altération de la sécrétion de potassium par le rein. Ce défaut de sécrétion tubulaire doit faire rechercher une cause médicamenteuse ou une insuffisance surrénalienne, et plus rarement une anomalie génétique du transport tubulaire distal du potassium. La prise en charge thérapeutique de l'hyperkaliémie dépend de sa gravité et de son mécanisme. Au cours de l'insuffisance rénale chronique, elle repose avant tout sur la diminution des apports alimentaires en potassium et l'utilisation des résines échangeuses d'ions.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hyperkaliémie, Trouble du rythme cardiaque, Insuffisance rénale, Rénine, Aldostérone, Insuffisance surrénalienne


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Hyponatrémie
  • A. Passeron
| Article suivant Article suivant
  • Hypercalcémie
  • Dominique Joly

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.