Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Évaluation et orientation thérapeutique devant un traumatisme du rachis cervical - 06/02/12

[2-0608]  - Doi : 10.1016/S1634-6939(12)51165-8 
M.-A. Rousseau  : Praticien hospitalier universitaire, H. Pascal-Moussellard : Professeur des Universités, Praticien hospitalier, J.-Y. Lazennec : Professeur des Universités, Praticien hospitalier, Y. Catonné : Professeur des Universités, Praticien hospitalier
Service de chirurgie orthopédique et traumatologique du Professeur Yves Catonné, Hôpital de la Pitié-Salpêtrière APHP, 47, boulevard de l'hôpital, 75651 Paris cedex 13, Université Pierre et Marie Curie (Paris VI), Paris, France 

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 14
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Les traumatismes du rachis cervical sont fréquents et surviennent isolément ou par association avec d'autres lésions. Les circonstances sont variées. On distingue le rachis cervical supérieur C1-C2 et le rachis cervical inférieur C3-C7. La suspicion de traumatisme cervical impose une précaution particulière d'emblée avec immobilisation en rectitude par collier cervical pendant la période du bilan. Le blessé médullaire relève d'un circuit d'urgence spécialisé chirurgical sans délai, avec prise en charge en milieu réanimatoire du fait des risques de décompensation générale d'origine neurogène. En l'absence d'atteinte neurologique d'emblée, le bilan d'imagerie s'intéresse, dans un premier temps, au diagnostic de lésion osseuse fracturaire (radiographies standard, scanner). En l'absence de lésion osseuse, des lésions ligamentaires sont recherchées secondairement systématiquement (clichés dynamiques). Il est nécessaire de distinguer les lésions mécaniquement stables, qui peuvent être traitées orthopédiquement, des lésions instables qui justifient une intervention de fixation chirurgicale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Fracture, Entorse, Luxation, Rachis, Cervical, Médullaire


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Fractures et traumatismes de l'épaule
  • Éric Castel, Jean-Pierre Benazet
| Article suivant Article suivant
  • Surveillance d'un malade sous plâtre
  • L. Ajavon

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.