Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Réadaptation au cours de l'artériopathie des membres inférieurs - 28/11/13

[3-1565]  - Doi : 10.1016/S1634-6939(13)63999-X 
J.-M. Casillas a, b, , C. Joussain a, A. Hannequin a, D. Besson a, Y. Laurent a, V. Gremeaux a, b
a Unité de réadaptation cardiovasculaire, pôle de rééducation-réadaptation, CHU de Dijon, 23, rue Gaffarel, 21079 Dijon cedex, France 
b Inserm U1093, université de Bourgogne, BP 27877, 21078 Dijon, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Résumé

La réadaptation au cours de l'artériopathie des membres inférieurs repose sur des programmes personnalisés associant reconditionnement à l'effort et éducation thérapeutique. Elle augmente les capacités physiques -notamment la distance de marche-, permet la reprise des activités, et réduit les facteurs de risque, ainsi que les troubles de l'humeur fréquents chez ces patients. Elle améliore les anomalies physiopathologiques, en particulier le déséquilibre neurovégétatif et la dysfonction endothéliale. Un programme ambulatoire d'au moins trois séances par semaine est recommandé, pour une durée de 2 à 3mois. L'évaluation fonctionnelle (tests d'effort maximal, tests de marche) permet d'adapter le programme de reconditionnement, en ciblant l'amélioration des capacités oxydatives. L'éducation thérapeutique vise à une modification pérenne des habitudes de vie sur le plan nutritionnel (régime méditerranéen), de l'activité physique, du sevrage tabagique et de l'observance médicamenteuse, en tenant compte du profil psychologique et des conditions socioéconomiques de chaque patient. Cette réadaptation est particulièrement indiquée lorsque la symptomatologie (claudication artérielle) s'aggrave, que les facteurs de risque ne sont pas contrôlés, et qu'il existe un risque de désinsertion socioprofessionnelle. Elle peut servir de traitement test pour les lésions poplitées avant une revascularisation, ou bien encadrer un tel traitement invasif, si besoin. Elle représente une prise en charge intensive justifiée pour une pathologie grave par sa mortalité cardio- et cérébrovasculaire et à la prévalence croissante.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Artériopathie des membres inférieurs, Éducation thérapeutique, Reconditionnement à l'effort, Réadaptation, Tests d'effort, Tests de marche


Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Incontinence urinaire chez la femme en médecine générale
  • Anne-Marie Magnier, Michel Perrigot, Patrick Vu, Dominique Mazevet
| Article suivant Article suivant
  • Rééducation cognitive et du langage chez l'adulte
  • J.-M. Mazaux, M.-F. Delair

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.