Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Zygomycoses (II). Entomophthoromycoses tropicales : basidiobolomycose et conidiobolomycose - 24/06/14

[8-614-B-11]  - Doi : 10.1016/S1166-8598(14)64869-9 
M. Pihet : Maître de conférences des Universités, praticien hospitalier, D. Chabasse  : Professeur des Universités, praticien hospitalier
 Laboratoire de parasitologie-mycologie, Consultation des maladies parasitaires et tropicales, Institut de biologie en santé, Centre hospitalier universitaire, 4, rue Larrey, 49933 Angers cedex 09, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 11
Iconographies 9
Vidéos 0
Autres 6

Résumé

Les entomophthoromycoses dues aux Entomophthorales sont, à l'opposé des mucormycoses (qui sont des infections cosmopolites et opportunistes), des infections essentiellement rencontrées en zone tropicale et sans facteur favorisant évident, en dehors d'un éventuel traumatisme. Elles sont responsables de lésions sous-cutanées évoluant sur un mode chronique et habituellement bien supportées au départ, sans mettre en jeu le pronostic vital. On distingue classiquement la basidiobolomycose et la conidiobolomycose. La basidiobolomycose à Basidiobolus ranarum, ou entomophthoromycose sous-cutanée, affecte surtout des enfants ou adolescents en milieu rural. Les lésions se présentent le plus souvent comme une panniculite inflammatoire touchant les épaules, le thorax et les fesses. Il n'y a habituellement pas d'envahissement des organes profonds, mais des localisations digestives et des atteintes disséminées ont été rapportées. La conidiobolomycose à Conidiobolus coronatus, aussi appelée rhinophycomycose, touche plutôt l'adulte jeune. Elle se présente au début par un granulome endonasal qui envahit progressivement la région du nez puis toute la face, pour aboutir à une déformation parfois monstrueuse du visage. L'évolution des entomophthoromycoses est en général très lente et, de ce fait, les patients tardent souvent à consulter. Le diagnostic repose essentiellement sur l'étude anatomopathologique. Dans les tissus, les filaments des Entomophthorales, d'aspect voisin de celui des Mucorales - c'est-à-dire larges, peu septés et de diamètre variable -, sont entourés par un manchon de polynucléaires éosinophiles (phénomène de Splendore-Hoeppli). Contrairement à ce qui est observé au cours des mucormycoses, il n'existe pas d'envahissement vasculaire. La culture sur milieu de Sabouraud sans antibiotique ni cycloheximide permet d'isoler l'espèce en cause. Le traitement médical fait appel aujourd'hui aux antifongiques triazolés (itraconazole ou posaconazole), mais l'amphotéricine B ou l'iodure de potassium restent plus facilement accessibles dans les pays en développement. Le traitement médical peut être complété par une chirurgie d'exérèse ou réparatrice. Le pronostic de ces infections est en général favorable.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Entomophthoromycose tropicale, Basidiobolomycose, Conidiobolomycose, Phénomène de Splendore-Hoeppli


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Zygomycoses (I) : généralités et mucormycoses
  • R. Herbrecht, V. Letscher-Bru, D. Chabasse

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.