Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Gastrites chroniques - 22/10/14

[9-017-A-10]  - Doi : 10.1016/S1155-1968(14)62889-3 
D. Moussata a : Praticien hospitalier, docteur en sciences, J.-D. de Korwin b, c,  : Professeur des Universités, praticien hospitalier
a Service de gastroentérologie, Centre hospitalier universitaire de Lyon Sud, 165, chemin du Grand-Revoyet, 69310 Pierre Bénite, France 
b Département de médecine interne, Centre hospitalier universitaire de Nancy, Hôpitaux de Brabois-Bâtiment Philippe-Canton, rue du Morvan, 54511 Vandœuvre-lès-Nancy, France 
c Université de Lorraine, 54511 Vandœuvre-lès-Nancy, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 12
Iconographies 11
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

La gastrite chronique est définie par une inflammation persistante de la muqueuse gastrique à l'examen anatomopathologique réalisé en routine sur les biopsies prélevées lors de la gastroscopie. La distinction principale concerne les gastrites atrophiques et non atrophiques. L'atrophie est définie par la perte des glandes caractéristiques de la muqueuse gastrique. Elle résulte principalement de l'évolution à long terme de l'infection à Helicobacter (H.) pylori. C'est un facteur de risque majeur de survenue d'un cancer gastrique de type intestinal. La description des lésions élémentaires et de l'infiltrat inflammatoire, leur cotation et leur topographie s'appuient en pratique sur le système de Sydney. Des échelles de risque de cancer gastrique standardisées ont été récemment proposées, fondées sur le site et l'extension des lésions prénéoplasiques : l'atrophie (système Operative Link for Gastritis Assessment [OLGA]) et la métaplasie intestinale (système Operative LinK on Gastric Intestinal Metaplasia Assessment [OLGIM]). Le développement des techniques endoscopiques (chromoendoscopie, magnification et endomicroscopie confocale, etc.) permet de mieux repérer les lésions prénéoplasiques définies histologiquement, dans le but d'identifier et de suivre les patients à risque d'adénocarcinome gastrique. Le contexte clinique et les données biologiques et endoscopiques, confrontées à l'histologie, permettent de classer les lésions en différentes formes correspondant à de nombreuses étiologies : gastrites chroniques non auto-immunes et auto-immunes, gastrites/gastropathies chimiques et hypertrophiques (inflammation inconstante) et formes spéciales d'étiologies variées (gastrites lymphocytaires, éosinophiles, collagènes et granulomateuses). L'infection par H. pylori est la principale cause d'expression variable (gastrite isolée, maladie ulcéreuse, néoplasies gastriques, etc.) en fonction du phénotype histologique gastrique interférant avec la sécrétion acide, et des facteurs contributifs de l'hôte et de l'environnement.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Gastrite chronique, Gastroscopie, Helicobacter pylori, Gastrite atrophique, Gastrite auto-immune, Maladie de Ménétrier


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Place de l'endoscopie dans les stratégies de prévention et de dépistage des cancers digestifs
  • D. Heresbach
| Article suivant Article suivant
  • Toxicité gastroduodénale des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens
  • N. Chapelle, M. Bardou

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.