Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Méningites bactériennes communautaires de l'adulte à l'exception des méningites tuberculeuses - 29/12/14

[8-003-A-61]  - Doi : 10.1016/S1166-8598(14)49480-8 
X. Duval a, , B. Mourvillier b, B. Hoen c
a Centre d'investigation clinique, Service des maladies infectieuses, Hôpital universitaire Bichat-Claude-Bernard, 46, rue Henri-Huchard, 75018 Paris, France 
b Service de réanimation infectieuse, Hôpital universitaire Bichat-Claude-Bernard, 46, rue Henri-Huchard, 75018 Paris, France 
c Service de maladies infectieuses et tropicales, dermatologie, médecine interne, Pointe-à-Pitre, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 10
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 3

Résumé

Les méningites bactériennes sont des maladies rares (1400 cas par an en France), touchant aussi bien l'enfant que l'adulte. Maladies graves, elles sont à l'origine de 20 % de décès chez l'adulte et de séquelles fréquentes (30 %), neurologiques et psychosensorielles. Elles constituent une urgence thérapeutique, le pronostic vital dépendant de la précocité du traitement antibiotique. Les symptômes cliniques sont non spécifiques et de faible sensibilité. Leur combinaison permet d'évoquer le diagnostic. Streptococcus pneumoniae et Neisseria meningitidis sont responsables de 80 % des méningites bactériennes. Ils sont sensibles dans la très grande majorité des cas à de fortes doses de céphalosporine de troisième génération administrée par voie intraveineuse. Listeria monocytogenes naturellement résistant aux céphalosporines nécessite la prescription d'amoxicilline. La corticothérapie, quand elle est indiquée, doit être administrée avant, ou en même temps, que la première dose d'antibiotique. L'introduction du vaccin anti-Haemophilus influenzae en 1992 a quasiment fait disparaître les méningites à ce microorganisme. L'introduction en 2002 du vaccin antipneumococcique conjugué heptavalent est à l'origine d'une diminution de l'incidence des méningites à pneumocoque. La prise en charge des sujets contacts d'un patient présentant une méningite à N. meningitidis est précisée dans l'instruction de la direction générale de la santé.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Méningites, Pneumocoque, Neisseria meningitidis, Corticothérapie, Céphalosporine


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Manifestations neurologiques des infections
  • L. Le Guennec
| Article suivant Article suivant
  • Infections et toxi-infections d'origine alimentaire et hydrique. Orientation diagnostique et conduite à tenir
  • F. Djossou, A. Martrenchar, D. Malvy

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.