Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Prise en charge de l'infarctus cérébral aigu - 31/03/16

[17-046-B-60]  - Doi : 10.1016/S0246-0378(16)69032-2 
B. Guillon a,  : Praticien hospitalier, R. Bourcier b : Assistant chef de clinique, F. Toulgoat b : Praticien hospitalier, S. de Gaalon a : Praticien hospitalier contractuel, A. Gaultier-Lintia b : Praticien hospitalier, M. Sévin a : Praticien hospitalier
a Service de neurologie, unité neurovasculaire, Hôpital Guillaume-et-René-Laënnec, CHU de Nantes, boulevard Jacques-Monod, Saint-Herblain, 44093 Nantes cedex 1, France 
b Service de neuroradiologie diagnostique et interventionnelle, Hôpital Guillaume-et-René-Laënnec, CHU de Nantes, boulevard Jacques-Monod, Saint-Herblain, 44093 Nantes cedex 1, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 23
Iconographies 10
Vidéos 0
Autres 6

Résumé

L'infarctus cérébral est une urgence thérapeutique au même titre que l'infarctus du myocarde. Le diagnostic est évoqué cliniquement devant un déficit neurologique focal soudain et est confirmé par l'imagerie, en priorité l'imagerie par résonance magnétique (IRM). L'objectif principal est de rétablir le plus rapidement possible une perfusion correcte au sein du territoire en souffrance ischémique pour préserver le maximum de neurones. Des progrès considérables ont été réalisés ces dernières années, grâce à la recanalisation chimique (thrombolyse systémique administrée dans les quatre heures et 30 minutes) associée ou non à la thrombectomie mécanique. Pour permettre au plus grand nombre de patients de bénéficier de cette approche, la prise en charge doit s'inscrire au sein d'une filière organisée et coordonnée. Cette filière comprend une phase préhospitalière (identification des symptômes, déclenchement de l'alerte et acheminement du patient) et une phase hospitalière pour le diagnostic en urgence et la mise en œuvre des traitements. Les unités neurovasculaires sont les structures dédiées à la prise en charge en urgence des accidents vasculaires cérébraux (AVC) et assurent le rôle de coordination de la filière. Elles peuvent aussi assurer un rôle d'expertise à distance grâce à la télémédecine. En plus des techniques de reperfusion, la mise en œuvre de mesures thérapeutiques non spécifiques mais bien identifiées permet de réduire la morbi-mortalité liée aux infarctus : maintien des fonctions respiratoire, cardiaque, hémodynamique, de l'équilibre hydroélectrolytique et glycémique, prévention, dépistage et, si besoin, traitement des complications neurologiques ou générales (œdème cérébral, transformation hémorragique, récidive précoce, épilepsie, infections, maladie thromboembolique veineuse, etc.). Malgré de nombreux essais thérapeutiques, la neuroprotection cérébrale demeure en phase de recherche. L'information du grand public à la reconnaissance des signes d'alerte et à la nécessité de déclencher en urgence l'alerte, ainsi que l'adaptation du système de soins aux temps pré- et intrahospitaliers sont les objectifs à atteindre pour encore améliorer la prise en charge des infarctus cérébraux.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Infarctus cérébral, Pénombre ischémique, Thrombolyse, Thrombectomie, Unité neurovasculaire, IRM, Transformation hémorragique


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Pathologie athéroscléreuse des artères à distribution cérébrale
  • C. Isabel, P. Seners, D. Calvet, J.-L. Mas
| Article suivant Article suivant
  • Traitement intra-artériel des accidents ischémiques cérébraux par occlusion proximale
  • B. Gory

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.