Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Premature ejaculation and dysregulation of emotions: Research and clinical implications - 12/03/08

Doi : 10.1016/j.sexol.2007.07.003 
C. Simonelli, PhD a, , D. Bonanno, PhD b, P.M. Michetti, MD c, R. Rossi, PhD a
a Department of Psychology, University La Sapienza of Rome, Via dei Marsi 78, 00185, Rome, Italy 
b Clinical Sexology Institute, Via Savoia 78, 00198, Rome, Italy 
c Department of Urology, University La Sapienza of Rome, Viale del Policlinico 155, 00161, Rome, Italy 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Summary

The alexithymia construct describes a cluster of cognitive and affective characteristics initially observed among patients with classic psychosomatic diseases and later among patients with various medical and psychiatric disorders. The salient features of the construct are: difficulty in identifying and in describing subjective feelings, difficulty in distinguishing between feelings and the bodily sensations of emotional arousal, constricted imaginative activity and externally oriented cognitive style. This study shows significantly higher alexithymia levels in patients with lifelong premature ejaculation (PE) than in controls (p<0.001). Moreover, alexithymia level is positively correlated with PE severity (p<0.001). Alexithymia, assessed at baseline, could be a useful predictor of treatment outcome and could contribute to the therapeutic orientation. In the clinical relationship special attention should be paid to the patientʼs alexithymic difficulties. Body-oriented techniques, relaxation training, focalized body awareness, hypnosis, imaginative methods and combined pharmacological-psychological treatments could be particularly indicated in the treatment of alexithymic patients with PE. The partnerʼs involvement is generally important in both the diagnostic process and the treatment of PE, but is particularly indicated if the PE patient presents alexithymic features.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Le schéma de l'alexithymie comprend un faisceau de caractéristiques cognitives et affectives initialement observées chez des patients présentant des maladies psychosomatiques classiques et plus tard chez des patients ayant divers troubles médicaux et psychiatriques. Les traits saillants en sont les suivants ; difficultés à identifier et décrire les émotions, difficultés à distinguer les émotions corporelles de leur ressenti psychologique, imaginaire pauvre et mécanismes cognitifs tournés vers la réalité extérieure. Cette étude montre des niveaux sensiblement plus élevés d'alexithymie chez les patients qui ont une éjaculation prématurée (EP) vie durant que chez ceux d'un groupe témoin (p<0,001). De plus, le niveau d'alexithymie est corrélé positivement avec la sévérité de l'EP (p<0,001). L'évaluation de l'alexithymie en ligne de base pourrait être un prédicteur utile des résultats du traitement et pourrait contribuer à l'orientation thérapeutique. Une attention particulière pourrait être accordée lors de la relation clinique aux difficultés alexithymiques des patients. Les techniques à médiation corporelle, entraînement à la relaxation, prise de conscience de corps, hypnose, méthodes imaginatives et traitements pharmacologiques et psychologiques combinés pourraient être particulièrement indiquées dans le traitement des patients alexithymiques ayant une EP. La participation de la partenaire est généralement importante à la fois pour le processus diagnostique et pour le traitement de l'EP, mais elle est particulièrement indiquée si le patient présente des caractéristiques alexithymiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Resumen

La alexitimia comprende un grupo de características cognitivas y afectivas inicialmente observadas en los pacientes que presentan enfermedades psicosomáticas clásicas y posteriormente en pacientes con diversas alteraciones médicas y psiquiátricas. Los rasgos más sobresalientes son: dificultades para identificar y describir las emociones, dificultades para distinguir las sensaciones corporales correlativas al estado emocional del sentimiento psicológico, pobre imaginario y mecanismos cognitivos orientados hacia la realidad exterior. Este estudio muestra niveles sensiblemente más elevados de alexitimia en los pacientes que padecen de eyaculación prematura (EP) primaria que los de un grupo control (p<0,001). Además los niveles de alexitimia se corresponden positivamente con la intensidad de la EP (p<0,001). La evaluación de la alexitimia basal, podría ser un predíctor útil de los resultados de tratamiento y podría contribuir a la orientación terapéutica. Podría acordarse una atención particular a las dificultades alexitímicas de los pacientes durante la relación clínica. Las técnicas corporales, de relajación, de percepción corporal, de hipnosis, métodos imaginativos y tratamientos farmacológicos y psicológicos combinados, podrían estar particularmente indicados en el tratamiento de los pacientes alexitímicos que padecen de EP. La participación de la pareja es generalmente importante, tanto para el proceso diagnóstico como para el tratamiento de la EP, pero su implicación está particularmente indicada si el paciente además presenta características alexitmicas.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Premature ejaculation, Alexithymia, Emotions, Treatment, Psychotherapy, Psychological factors

Mots clés : Éjaculation prématurée, Alexithymie, Émotions, Traitement, Psychothérapie, Facteurs psychologiques

Palabras clave : Eyaculación prematura, Alexitimia, Emociones, Tratamiento, Psicoterapia, Factores psicológicos


Plan


© 2007  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 17 - N° 1

P. 18-23 - janvier-mars 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Aspects psychologiques de l'éjaculation prématurée
  • R. Porto
| Article suivant Article suivant
  • La femme de l'éjaculateur rapide
  • F. Collier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.