Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Manifestations articulaires des affections intestinales - 01/01/05

[14-242-A-10]  - Doi : 10.1016/S0246-0521(05)40316-2 
X. Puéchal , E. Dernis
Service de rhumatologie, centre hospitalier du Mans, 194, avenue Rubillard, 72037 Le Mans cedex 9, France 

*Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Les entérocolopathies inflammatoires ou maladies inflammatoires chroniques de l'intestin regroupent la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique. Elles sont intégrées au groupe des spondylarthropathies. Les atteintes ostéoarticulaires surviennent chez le tiers des patients et représentent ainsi les manifestations extradigestives les plus fréquentes. Elles peuvent être révélatrices de l'affection intestinale. La fréquence de l'ostéopénie et de l'ostéoporose justifie un dépistage précoce et une prise en charge adaptée. Des arthralgies ou des oligoarthrites asymétriques non destructrices surviennent volontiers lors des poussées digestives de l'entérocolopathie. Elles sont fréquemment associées à d'autres manifestations extra-intestinales. Une sacro-iliite peut survenir de façon isolée. Environ 6 % des patients atteints de maladie inflammatoire chronique de l'intestin développent une authentique spondylarthropathie répondant aux critères d'Amor ou aux critères européens. Les manifestations cliniques ne sont pas rythmées par les poussées digestives. Au cours d'une spondylarthropathie, il faut systématiquement rechercher une entérocolopathie inflammatoire. La maladie de Whipple est une infection bactérienne chronique, multisystémique et curable due à Tropheryma whippelii. Elle débute habituellement par une atteinte articulaire récurrente, chez un homme d'âge moyen, suivie quelques années plus tard par un amaigrissement et une diarrhée, diversement associés à d'autres manifestations cliniques. Des arthralgies, voire d'authentiques polyarthrites et ténosynovites peuvent se rencontrer au cours des courts-circuits intestinaux, de la maladie coeliaque et des colites microscopiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Entérocolopathie inflammatoire, Maladie de Crohn, Rectocolite hémorragique, Spondylarthropathie, Maladie de Whipple, Maladie coeliaque, Colite microscopique

Plan


© 2005  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • SAPHO
  • S. Ottaviani
| Article suivant Article suivant
  • Pseudopolyarthrite rhizomélique et maladie de Horton
  • M. De Bandt

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.