Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Métastases cérébrales - 23/11/11

[17-255-A-10]  - Doi : 10.1016/S0246-0378(12)46537-X 
C. Chargari a, G. Kaloshi b, A. Benouaich-Amiel c, M. Lahutte d, K. Hoang-Xuan e, , D. Ricard f
a Service d'oncologie médicale-radiothérapie, Hôpital d'instruction des armées du Val-de-Grâce, 74, boulevard de Port-Royal, 75005 Paris, France 
b Service de neurochirurgie, Centre hospitalier universitaire Mère Teresa, rue e Dibres 372, Tirana, Albanie 
c Service de neurologie générale et maladies inflammatoires du système nerveux, Hôpital Purpan, place du Docteur-Baylac - TSA 40031, 31059 Toulouse cedex 9, France 
d Service de radiologie, Hôpital d'instruction des armées du Val-de-Grâce, 74, boulevard de Port-Royal, 75005 Paris, France 
e Service de neurologie Mazarin, Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, 47-83, boulevard de l'Hôpital, 75013 Paris, France 
f Service de neurologie, Hôpital d'instruction des armées du Val-de-Grâce, 74, boulevard de Port-Royal, 75005 Paris, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 23
Iconographies 8
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

On estime que 25 % des patients souffrant d'un cancer développeront des métastases cérébrales. Les cancers du poumon et du sein représentent plus de la moitié des tumeurs d'origine. Le traitement des métastases cérébrales est palliatif. Il améliore l'état de près de trois patients sur quatre en prolongeant parfois la durée de vie, mais surtout en lui offrant une qualité de vie. La chirurgie et la radiochirurgie stéréotaxique constituent actuellement le traitement de choix chez des patients sélectionnés, mais la radiothérapie encéphalique in toto demeure le traitement de référence en cas de métastases multiples qui ne peuvent bénéficier des traitements focaux. Avec l'avènement des thérapies ciblées et de nouvelles chimiothérapies, la place des traitements systémiques est en cours de réévaluation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Métastases cérébrales, Tumeur d'origine des métastases cérébrales, Traitement des métastases cérébrales, Chirurgie des métastases cérébrales, Radiochirurgie stéréotaxique


Plan


 Cet article a fait l'objet d'une prépublication en ligne : l'année du copyright peut donc être antérieure à celle de la mise à jour à laquelle il est intégré.


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Méningiomes intracrâniens
  • M. Ben Ismail, C. Rousselot, P. François
| Article suivant Article suivant
  • Adénomes hypophysaires
  • E. Jouanneau, G. Raverot, J. Trouillas, G. Brassier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.