Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Traitements de la spasticité - 20/07/15

[17-046-U-15]  - Doi : 10.1016/S0246-0378(15)52830-3 
A. Yelnik a, , V. Quintaine a, M. Jousse a, F. Genet b
a Service de médecine physique et de réadaptation, Hôpitaux universitaires Saint-Louis, Lariboisière, Fernand-Widal, Université Paris Diderot, 200, rue du Faubourg-Saint-Denis, 75010 Paris, France 
b Service de médecine physique et de réadaptation, Hôpital Raymond-Poincaré, Université Versailles-Saint-Quentin, 104, boulevard Raymond-Poincaré, 92380 Garches, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 11
Iconographies 8
Vidéos 6
Autres 1

Résumé

Le terme spasticité est employé ici dans son sens large, d'hyperactivité musculaire spastique, englobant les symptômes les plus souvent associés à une paralysie par atteinte des voies corticospinales. La spasticité ne doit faire envisager un traitement que si elle représente une gêne bien identifiée. Une analyse clinique rigoureuse est indispensable pour en poser les bonnes indications. Le traitement est indissociable de celui de la parésie. La rééducation, des étirements musculaires aux exercices de renforcement moteur, a une place essentielle. Les traitements médicaux oraux ont une efficacité très relative et doivent être évités en phase aiguë (accident vasculaire cérébral [AVC], traumatisme crânien, etc.). Une approche locale doit toujours être envisagée par les traitements médicamenteux locaux : toxine botulinique (TB) et alcool/phénol dont l'efficacité est avérée. L'administration intrathécale de baclofène est un mode très efficace mais comportant plus de risque. La chirurgie doit être envisagée lorsque l'on recherche un effet plus complet et/ou plus durable.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Spasticité, Hyperactivité musculaire spastique


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Rééducation après accident vasculaire cérébral
  • I. Bonan, A. Raillon, A.-P. Yelnik
| Article suivant Article suivant
  • Manifestations neurologiques des infections
  • L. Le Guennec

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.