Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Rôle de l’infirmière de coordination dans la prise en charge rapide du cancer du poumon - 29/12/18

Doi : 10.1016/j.rmr.2018.10.250 
F. Millet , M. Wislez, V. Fallet, M. Baud, A. Canellas, A.M. Ruppert, S. Guegan, D. Moal, J. Cadranel, A. Lavole
 Service de pneumologie, Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

La prise en charge diagnostique et thérapeutique du cancer du poumon (CP) est complexe et multidisciplinaire. Un des objectifs du Plan cancer 2014–2019 est, d’une part, la maîtrise des délais de prise en charge du CP et, d’autre part, la fluidification du parcours du patient. En 2016, un parcours « diagnostic rapide ambulatoire du CP » coordonné par une infirmière (IDEC) a été mis en place. L’accès à une consultation médicale dédiée « opacité thoracique suspecte » (COTS) puis aux examens complémentaires, réalisés en hôpital de jour (HDJ) avec des places réservées pour les différents plateaux techniques nécessaires, étaient coordonnés par l’IDEC. L’objectif de l’étude était d’évaluer la conformité des délais de prise en charge par rapport aux recommandations internationales et à l’étude de l’INCa.

Méthodes

Il s’agit d’une étude épidémiologique observationnelle rétrospective monocentrique, réalisée sur les 227 patients vus à la COTS entre le 27 mai 2016 et le 19 mai 2017.

Résultats

Le délai médian d’accès à la COTS était de 4jours (2–7jours). Une pathologie maligne a été diagnostiquée dans 65 % des cas. Lorsqu’un bilan complet était nécessaire, il a été réalisé en hôpital de jour (HDJ) dans 92 % des cas. Le délai médian entre la COTS et le diagnostic histologique était de 14jours (10–33) et le délai médian entre le diagnostic histologique et la RCP était de 4jours (0–8). Le délai entre la COTS et le premier traitement reçu était de 37,5jours (24–52).

Conclusion

Les délais de prise en charge du CP étaient conformes aux recommandations internationales et comparables ou plus courts pour certains d’entre eux à l’étude de l’INCa. Le rôle de l’IDEC a été majeur à la fois sur le plan organisationnel et sur le plan psychologique entre la demande de prise en charge et l’annonce de cancer par le médecin.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° S

P. A120 - janvier 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Afatinib suivi d’osimertinib en vie réelle chez des patients avec CBNPC avancé EGFR muté : étude GioTag
  • M.J. Hochmair, A. Morabito, D. Hao, C.T. Yang, R. Soo, J.C.H. Yang, R. Gucalp, B. Halmos, L. Wang, A. Golembesky, A. Märten, T. Cufer, N. Girard
| Article suivant Article suivant
  • Impact du sevrage tabagique sur la survie des patients atteints de cancer broncho-pulmonaire localement avancé ou métastatique
  • I. Gargouri, S. Jabli, A. Knaz, W. Benzarti, S. Aissa, A. Abdelghani, A. Garrouch, A. Hayouni, M. Benzarti

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.