Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Place du piégeage aérien déterminée par CVL-CVF dans l’évaluation de la distension pulmonaire - 29/12/18

Doi : 10.1016/j.rmr.2018.10.262 
M. Martani , M.K. Bourahli, M.K. Boussouf, M. Bougrida
 Service de physiologie et des explorations fonctionnelles, CHU Benbadis de Constantine, faculté de médecine, université Constantine 3, Constantine, Algérie 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Dans les dernières années, beaucoup d’études [2, 1] ont montré l’importance de la distension pulmonaire DP dans les maladies bronchiques obstructives telles que l’asthme et la broncho-pneumopathie chronique obstructive BPCO. À défaut de pléthysmographie qui est le moyen de mesure de référence pour diagnostiquer la DP est-ce que le piégeage aérien déterminé par la différence capacité vitale CVL — capacité vitale forcée CVF peut estimer la DP ? D’où l’objectif de notre étude qui est l’appréciation de la DP par la différence CVL-CVF.

Méthodes

C’est une étude rétrospective réalisée sur 101 patients fumeurs du genre masculin qui ont été explorés à l’aide d’une pléthysmographie de type médi-soft qui répond aux critères ATS/ERS. En plus des statistiques descriptives, des corrélations entre CVL-CVF et VR ainsi que CVL-CVF et VR/CPT ont été faites. Par ailleurs la spécificité et la sensibilité de la différence CVL-CVF ont été calculées.

Résultats

Sur les 101 patients 89 avaient une différence CVL-CVF>200mL témoignant du piégeage aérien et 71,5 % ont un VR>120 % et 83,5 % un VR/CPT>35 donc avaient une DP confirmée. CVL-CVF était corrélée avec le VR et le VR/CPT avec un coefficient de corrélation r respectivement 0,17 et 0,11. Par ailleurs, la sensibilité de cette différence par rapport au VR était de 57 % par contre la spécificité était de 33 %.

Conclusion

Devant ces résultats qui ont montré une faible corrélation de la différence CVL-CVF et une faible sensibilité par rapport au VR et VR/CPT. Ce paramètre spirométrique peut seulement orienter vers la distension qui doit être toujours confirmée par des mesures pléthysmographiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° S

P. A125 - janvier 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Apport de l’échographie thoracique dans la pathologie pleuropulmonaire
  • L. Elhamdaoui, W. Elkhattabi, F.Z. Chaaibate, H. Jabri, H. Afif
| Article suivant Article suivant
  • L’hyperréactivité bronchique non spécifique à la métacholine chez les sujets VIH-positif traités par antirétroviraux
  • E.W. Pefura-Yone, D.Y. Nsahlar, A.D. Balkissou, Y. Ngapagna

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.