Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Profil sociodémographique et clinique des patients admis en hospitalisation de pneumologie à Conakry (Guinée) - 29/12/18

Doi : 10.1016/j.rmr.2018.10.272 
B.D. Diallo 1, , A. Diallo 2, O.H. Diallo 3, M.H. Camara 3, A.O. Barry 3, L.M. Camara 3
1 Service de pneumologie, Conakry, Guinée 
2 National Institute of Health and Medical Research (Inserm) UMR_S 1136, Paris, France 
3 Service de pneumologie, CHU, Conakry, Guinée 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

La pratique pneumologique reste peu développée dans les pays du Sud, Conakry, capitale de la Guinée avec une population de plus d’un million d’habitants dispose d’un seul service de Pneumologie. Le but de cette étude est de décrire les caractéristiques sociodémographiques et cliniques des patients admis en hospitalisation de Pneumologie dans l’unique service de la ville.

Méthodes

Nous avons réalisé une étude rétrospective de type analytique portant sur les dossiers des patients hospitalisés dans le service de PPH de l’HNID, du 1 janvier 2014 au 31 décembre 2017. Nous avons colligé en tout 1913 dossiers de patients hospitalisés. Les analyses ont été effectuées par le logiciel R dans sa version 3.4.3.

Résultats

Au cours de l’étude nous avons colligé 1913 dossiers, il s’agissait de 1319 (68,94 %) cas de Tuberculose, 202 cas de Pneumopathies bactériennes, 154 cas de surinfection de Séquelles de Tuberculose, 104 cas de Pleurésies Purulentes, 25 cas de BPCO, et 15 dossiers classés *autres*. Les résultats de la sérologie VIH étaient disponibles dans 575 dossiers avec un taux de co-infection des malades tuberculeux de 26,7 %. La durée moyenne d’hospitalisation est de 15jours avec des extrêmes de 01 et 64jours. Il s’agissait de 509 femmes pour 1404 femmes soit un sex-ratio de 2,74. Les patients venaient majoritairement de la ville de Conakry (71 %) des cas et 29 de l’intérieur du pays et de l’étranger. Les patients étaient non scolarisés dans 67 % cas, on notait une intoxication tabagique dans 35 % des cas, une intoxication alcoolique était retrouvée dans 8 % des cas. L’analyse uni variée entre l’âge le diagnostic des patients retrouvait un âge moyen de 38 ans pour les cas de tuberculose, 50 ans pour les PAC, 40 ans pour les surinfections de séquelles, 37 ans pour les pleurésies purulentes, 57 ans pour les cancers bronchiques, 62 ans pour les patients atteints de BPCO. La mortalité par pathologie était de 22 % pour la tuberculose, 32 % pour les BPCO (décompensations), 33 % pour les cancers bronchiques, 15 % pour les pleurésies purulentes, 11 % pour les pneumopathies aiguës et 16 % pour les surinfections de séquelles de tuberculose.

Conclusion

La pratique pneumologique à Conakry reste dominée par les pathologies infectieuses et en premier lieu la tuberculose, cependant les pathologies cancéreuses gagnent du terrain et modifieront à coût sur l’épidémiologie des pathologies respiratoires dans la pratique pneumologique en Guinée dans les prochaines années.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° S

P. A129-A130 - janvier 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • État des lieux des patients tuberculeux perdus de vue à Brazzaville
  • F.H. Okemba-Okombi, B.R. Ossibi Ibara, R.G. Bopaka, K.B. Ossale Abacka
| Article suivant Article suivant
  • L’approche pratique de la santé respiratoire (APSR) au Togo : enquête dans un hôpital de district
  • A.G. Gbadamassi, A.K. Aziagbe, T.A.S. Adambounou, J. Efalou, S.K. Adjoh

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.