Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évaluation de l’agressivité des soins en fin de vie des patients atteints d’un cancer du poumon en France à partir des données PMSI - 29/12/18

Doi : 10.1016/j.rmr.2018.10.063 
O. Bylicki 1, , C. Tournier 2, F. Canoui-Poitrine 3, C. Blein 2, C. Chouaid 4
1 HIA PERCY, Clamart, France 
2 HEVA, Lyon, France 
3 CEPIA, Créteil, France 
4 CHI Créteil, Lyon, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Des études ont démontré que des soins de fin de vie (FDV) agressives n’améliorent ni la survie ni la qualité de vie des patients cancéreux. Aux États-Unis, la « National Quality Forum » a approuvé des marqueurs de mauvaise qualité de soins de la FDV pour les patients (pts) atteints de cancer. Il existe peu de données concernant les pts atteints de cancer du poumon (CP) notamment en France. L’objectif de cette étude était d’évaluer, la qualité de la prise en charge au cours du dernier mois de vie des pts atteints de CP pris en charge en France et les facteurs associés à l’agressivité de la FDV.

Méthodes

En utilisant le PMSI, tous les pts adultes atteints d’un CP et décédés à hôpital entre le 01/01/2010–31/12/2011 (cohorte 1) et entre le 01/01/2015–31/12/2016 (cohorte 2) ont été identifiés et inclus. L’agressivité en FDV a été évaluée par les critères suivants : 1) chimiothérapie administrée au cours des 14 derniers jours de la vie (DJV) ; 2)>1 hospitalisation à moins de 30 DJV ; 3) admission en USI/Réanimation dans les 30 DJV ; et 4) soins palliatifs<3jours avant le décès. Une analyse multivariée a été réalisée sur la cohorte 2 pour identifier les déterminants individuels de l’agressivité de la FDV.

Résultats

Au total, 90 827 pts ont été inclus (cohorte 1 : 43 862, cohorte 2 : 46 965) : 74 % hommes, âge médian de 67 ans [59–77], 70 % métastatique au diagnostic. 57 % des pts ont au moins un marqueur d’agressivité des soins en FDV : hospitalisations répétées (> 1)=49 %, admissions en USI=12 %, chimiothérapie dans les 14jours=9 % et soins palliatifs<3jours avant le décès=5 %. Une augmentation significative a été observée entre 2010/2011 et 2015/2016 pour les hospitalisations répétées (48 % vs 51 %, p<0,001) et pour les admissions en USI (11 % vs 13 %, p<0,001). En analyse multivariée de la cohorte 2, la présence d’une BPCO (OR : 1,08 [IC à 95 % : 1,02–1,14]) et la prise en charge dans un centre anticancéreux augmentent le risque d’agressivité des soins (OR : 2,32 [2,05–2,61]) alors que l’âge avancé (OR : 0,51 [0,47–0,55]), le sexe féminin (OR : 0,86 [0,82–0,90]), la malnutrition (OR : 0,72 [0,68–0,76]) sont des facteurs de protection vis-à-vis d’une agressivité des soins en FDV.

Conclusion

En dépit de l’intérêt croissant porté aux soins de FDV appropriés, 57 % des pts décédés du CP en France ont reçu des soins agressifs contre la fin de vie. Des recherches doivent être entreprises pour mieux identifier les pts à risque d’agressivité et améliorer la qualité des soins des derniers jours de vie des pts atteints de CP.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° S

P. A33-A34 - janvier 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Efficacité et tolérance des inhibiteurs des immuno-checkpoints (anti-PD-1/PD-L1) chez les patients atteint de CBNPC avec mutation EFGR, ALK/ROS : étude IMAD GFPC 03-2016
  • O. Bylicki, F. Guisier, I. Monnet, H. Doubre, G. Radj, H. Janicot, M. Perol, P. Fournel, J. Le Treut, R. Lamy, H. Le Caer, J.B. Auliac, C. Chouaid
| Article suivant Article suivant
  • Impact culturel sur la prise en charge palliative du cancer dans le monde : une analyse qualitative phénoménologique et ethnographique
  • C. Maincent, J. Masson, J.P. Quenot, C. Foignot, R. Aubry, P. Bonniaud

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.