Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évaluation d’une nouvelle technologie de drainage bronchique versus kinésithérapie manuelle dans la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) - 29/12/18

Doi : 10.1016/j.rmr.2018.10.123 
F. Mihaltan 1, L. Morin 2, , C. Borcea 1, A. Constantin 1, A. Pahontu 1, L. Marinescu 1, V.C. Cosei 1
1 National Institute of Pneumology Marius Nasta, Bucarest, Roumanie 
2 Physio-Assist, Montpellier, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les patients BPCO présentant un tableau clinique de bronchite chronique et/ou une dilatation des bronches (DDB) rapportent des symptômes plus sévères avec des expectorations purulentes et des exacerbations aiguës de BPCO (EABPCO) plus fréquentes. Les techniques de drainage bronchique peuvent améliorer la qualité de vie et réduire la morbi-mortalité de ces patients. L’objectif de cette étude pilote est d’évaluer les effets d’une nouvelle technique de drainage bronchique par rapport à la kinésithérapie conventionnelle chez les patients BPCO hospitalisés pour une EABPCO et souffrant de congestion pulmonaire.

Méthodes

Dix patients BPCO ayant une congestion pulmonaire importante malgré un traitement optimal par bronchodilatateur, ont été traités 5jours pendant l’hospitalisation (2 sessions de 20min/jour) soit avec le nouveau dispositif médical (Simeox, PhysioAssist, France) soit par kinésithérapie manuelle (5 patients dans chaque groupe). Cette nouvelle technologie permet de disséminer dans l’arbre bronchique un signal pneumatique vibratoire qui mobilise le mucus dans les zones distales et contribue à son transport vers les troncs centraux en vue de son expectoration. Les données de spirométrie, les symptômes, le score de CAT, la facilité d’utilisation et la sécurité ont été comparées entre les 2 groupes.

Résultats

Caractéristiques de la population : âge 65±8 ans, 7 hommes et 3 femmes, 7 avec DDB et 8 avec râles bronchiques, IMC 27±6kg/m2, échelle de Borg 4,5±1,8, SpO2 96,3±1,7 %, VEMS 42±19 % (Tableau 1). Les 5 patients du groupe dispositif médical (DM) ont acquis rapidement une autonomie d’utilisation du dispositif médical. Aucun événement indésirable ni douleur n’a été rapporté. L’amélioration du désencombrement et des symptômes était comparable entre les 2 groupes. Le VEMS a augmenté de +150±100mL (VEMS +5±2 %) et le rapport VEMS/CVF de 53±2 à 58±13 % dans le groupe DM mais sont restés stables dans le groupe kinésithérapie manuelle. Le score de CAT s’est amélioré uniquement dans le groupe DM de 20±6 à 17±5.

Conclusion

Ces données préliminaires suggèrent sur un petit échantillon de patients que la technologie Simeox est sûre et présenterait des bénéfices supplémentaires sur le désencombrement bronchique des patients BPCO hospitalisés pour une exacerbation et présentant des symptômes de bronchite chronique sévère ou une bronchiectasie. Il est nécessaire de confirmer ces résultats par des études randomisées à plus long terme sur des effectifs plus importants.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° S

P. A65-A66 - janvier 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Étude comparative des bithérapies versus trithérapies chez les patients hospitalisés pour BPCO en France : une étude EGB
  • F. Dalon, N. Roche, M. Belhassen, M. Nolin, D. Vesque, P. Devillier, G. Deslée, B. Housset, H. Pegliasco, E. Van Ganse
| Article suivant Article suivant
  • Prise en charge hospitalière des exacerbations de BPCO et impact sur les réadmissions en France
  • L. De Léotoing, B. Melloni, A. Cavailles, T. Flament, G. Berthon, F. Raguideau, R. Jolivel, D. Caumette, K. Le Lay, L. Luciani

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.